1604

From WikiRennes
Jump to: navigation, search
  • Le dimanche 22 août 1604, le parlement et le présidial, représentés par leurs conseillers, se joignent à l'évêque, François Larchiver, et au clergé de rennes, pour se rendre en procession, rue Reverdiais, y bénir la chapelle des capucins, édifiée où le sera le Lycée Saint-Martin[1].
  • La ville propose aux jésuites d'y créer une communauté : la construction du collège, dit collège des jésuites, commence en 1624 et il est inauguré en 1651. Le 30 août, ils sont installés avec la solennité requise dans le collège Saint-Thomas, pour y professer selon le savoir-faire que les contemporains leur reconnaîssent.[2].

Références

  1. Bruno Isbled. Moi, Claude Bordeaux... Journal d'un bourgeois de Rennes au 17e siècle. Éditions Apogée. Page 51.
  2. Bruno Isbled. Moi, Claude Bordeaux... Journal d'un bourgeois de Rennes au 17e siècle. Éditions Apogée. Page 25, 52.