1667

From WikiRennes
Jump to: navigation, search
  • La paroisse Saint-Sauveur cesse d'être une succursale de la paroisse de Toussaints et devient paroisse à part entière[1]. En juin, stimulé par le procureur général du roi conformément à sa vocation d'administration supérieur, le parlement de Bretagne rend un bref arrêt - le 4 - pour bien convaincre le recteur de Toussaints de la nécessité de s'en tenir à ses nouvelles prérogatives, de fait plus limitées : précisément, il ne doit - pour aucune raison - se rendre en procession à l'église de Saint Sauveur et y faire quelque office[2].

Références

  1. Bruno Isbled. Moi, Claude Bordeaux... Journal d'un bourgeois de Rennes au 17e siècle. Éditions Apogée. Page 27.
  2. Hervé Tigier, La Bretagne de Bon aloi - Répertoire des arrêts du parlement de Bretagne sur remontrance du procureur général du roi de 1554 à 1789, Rennes, 1990. Arrêts conservés aux Archives départementales d'Ille-et-Vilaine - sous-série 1 B f.