Avril 1966 : 1er vol commercial Paris-Rennes

From WikiRennes
Jump to: navigation, search

Le 17 avril 1966, 15 passagers fort étonnés, surtout des hommes d'affaires et cadres d'entreprise, étaient accueillis officiellement sur l'aéroport de Rennes - Saint-Jacques, à leur descente du petit Nord 262 de la compagnie Air-Inter, par l'amiral Hébrard, p-d.g. de cette société, et M. Chaffot, président de la chambre de commerce de Rennes. Ils avaient quitté Orly 1 h 15 plus tôt. Le petit appareil reprit bientôt la piste pour s'envoler vers Brest-Guipavas.

Tout ce petit monde entra dans l'aérogare, construite en 1953 mais qui n'avait jusqu'alors reçu que les passagers de la ligne saisonnière d'été de la société irlandaise Aer Lingus qui assurait des vols avec Jersey et Dublin en Fokker-Frienship de 40 places, et des vols affrétés - dont les avions emplis de pauvres vieillards rapatriés d'Algérie à l'été 1962. Un déjeuner à la foire-exposition, qui battait son plein tout près, et des discours, accompagnèrent cet événement et chacun de se féliciter de cette liaison qui, via Orly, permettait de relier Rennes plus rapidement avec d'autres villes de l'hexagone.

C'était, après de longues tractations, et cinq ans après Nantes, pour gagner Paris l'alternative au trajet en train de plus de trois heures ou en voiture sans autoroute à l'époque. A vrai dire, la ligne eut quelque mal à décoller, en raison des réticences parisiennes sur le potentiel de Rennes à remplir seul cet avion qui, pendant plusieurs années, continua sur Brest, Saint-Brieuc ou Quimper.

Par la suite d'autres liaisons intérieures directes vinrent étoffer le trafic, telles celles vers Lyon, Toulouse, Bordeaux...

(source : Étienne Maignen, alors responsable de l'aéroport à la chambre de Commerce de Rennes)

Lien interne