Beast Records

De WikiRennes

Beast Records est un label de musique rennais fondé en 2003 par Sébastien Blanchais.[1]. C'est une association loi de 1901 Wikipedia-logo-v2.svg. En plus de Sébastien Blanchais, le label est tenu par Romain Michon et Franck Carêmel.

Sébastien Blanchais est le gérant de la boutique de disques Rockin'Bones, dans la rue Motte Fablet. Membre au sein de différentes formations rock rennaises, c'est pour la sortie de l'album d'un de ses groupes, Born in Flames, qu'il décide de fonder le label [1]. En 2013, soit dix ans après la création du label, 74 albums ont été édités dont 60% émanant de groupes autraliens[1]. En moyenne, pour chaque album, le label fait presser 1 000 à 2 000 CD et 500 à 1 000 vinyles [2]. Beast Records est également partenaire du Binic Folk Blues Festival que Sébastien Blanchais considère comme « la vitrine du label » [1]. En outre, Beast Records organise régulièrement des concerts avec des artistes du label dans des bars rennais.

En 2013, pour fêter les 10 ans du label, une soirée de concerts est organisée à l'Ubu[3].

Voir aussi

Liens externes

Références

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Prévert, E. (2013), Dix ans de beat rock’n roll pour Beast Records, http://metropole.rennes.fr, consulté le 17 décembre 2013.
  2. Le Breton, B. (2013), Rennes, plaque tournante du rock...australien, http://www.ouest-france.fr, consulté le 17 décembre 2013.
  3. Bauer, L. (2013) Beast Records : les 10 ans de la bête..., http://www.rennesacoupdecoeur.fr, consulté le 17 décembre 2013.