Canal d’Ille-et-Rance

From WikiRennes
Jump to: navigation, search
Canal d'Ille-et-Rance, écluse Saint-Martin en entrant dans Rennes, mai 2014.
Canal d'Ille-et-Rance, écluse Saint-Martin en entrant dans Rennes, mai 2014.
Le canal d'Ille-et-Rance entre l'écluse Saint-Martin (passée) et l'écluse du Mail (tout au fond), mai 2014.
Le canal d'Ille-et-Rance entre l'écluse Saint-Martin (passée) et l'écluse du Mail (au fond), mai 2014.
Nuvola mimetypes txt.png
Cette partie est vide ou attend d'avantage de contenu !
A vous de l'éditer pour y ajouter du contenu (Comment faire ?). Cette action nécessite un compte actif.

Le canal d'Ille-et-Rance est une voie fluviale navigable réalisée par la canalisation de l'Ille et dont l'extrémité sud rejoint dans Rennes la partie canalisée de la Vilaine à l'est du centre ville, ces deux derniers noms ayant donné son nom au département. Le passage d'un cours d'eau à l'autre s'effectue par l'Ecluse du Mail, du nom du Mail François Mitterrand qui s'étend vers l'ouest.

Les blocus maritimes, imposés depuis 1688 sous le règne de Louis XIV amenèrent les États de Bretagne à faire étudier la mise en place d’un réseau de canaux, en Bretagne et dans le Maine, par une commission créée fin 1782 qui présenta au roi Louis XVI, le 31 octobre 1784, une carte générale des projets étudiés qu'elle lui commenta. Le roi décida du tracé à retenir pour le canal devant relier le fleuve Vilaine et la Rance, pour permettre la navigation entre Rennes et Saint-Malo, et de poursuivre par la Vilaine, réalisant ainsi la liaison Manche-Océan. ' La Révolution ne permit pas le démarrage des travaux, et ce n'est qu'au début du 19e siècle que le consul Bonaparte débloqua ce projet par l'arrêt consulaire du 21 pluviôse an XI (11 février 1804) à la suite de nouvelles menaces de blocus maritime par l'Angleterre.

Les travaux s'échelonnèrent entre le printemps 1804 et l'automne 1832, ralentis par les dépenses de la guerre et les évolutions des rapports entre la France et l'Angleterre. Les travaux employèrent presque uniquement des ouvriers locaux. Quelques dizaines d'insoumis et de déserteurs des armées, ainsi qu'un groupe de prisonniers espagnols de 292 hommes furent incorporés aux équipes de chantiers, pendant quelques semaines.

À partir de 1923, les progrès du chemin de fer diminuèrent le fret par voie d’eau et le déclin fut accentué par le développement, après guerre, des axes routiers et des camions ainsi que par la construction du barrage de la Rance à partir de 1960.


« Le Canal d’Ille-et-Rance, qui se rattache à un système complet de canalisation intérieure de la Bretagne voté par les États de cette province en 1780, ne fut réellement achevé, à Rennes du moins, que le 7 juin 1832, jour où le premier bateau venant de Dinan entra dans la Vilaine par l’écluse du Mail. Les berges furent plantées d’ormeaux, qui forment aujourd’hui, de chaque côté du canal et sur une longueur d’environ 1000 mètres, un charmant berceau de verdure au-dessus de cette agréable et fraîche promenade, trop peu fréquentée à cause de son éloignement du centre de la ville. »

— Lucien Decombe
Origine : Notice sur les rues de Rennes. • Recueilli par Wikisource • 1883licence