Cimetière de L'Hermitage

De WikiRennes

Le cimetière de L'Hermitage n'a pas toujours été situé à son emplacement actuel. En effet comme pour la plupart des villages bretons, le cimetière placé dans l’enclos paroissial a été transféré un peu en retrait du bourg, d’abord du fait de l’étroitesse du plâcitre et, pour que les défunts reposent « en paix ». Le transfert du cimetière de l’Hermitage a débuté en 1927. La grande croix centrale du cimetière actuel porte cette date sur son socle.

Transfert du cimetière de 1927 à 1947

C’est à partir de juillet 1927 que la première inhumation a eu lieu dans le nouveau cimetière, celui de l’enclos paroissial recevait les défunts de l’Hermitage depuis le XI ème siècle. L’évacuation totale s’est déroulée entre 1946 et 1947… par des prisonniers allemands !

Comme vous pouvez le voir sur la carte postale ci-contre et la photo ci dessous, non seulement les tombes ont été déplacées, mais aussi le calvaire qui n’apparaît pas sur la carte postale.

Le cimetière est doté d’un columbarium : il s’agit de cases individuelles contenant les urnes des cendres des défunts qui ont choisi l’incinération plutôt que l’inhumation. Tout comme leurs homologues inhumés, les défunts bénéficient d’une Stèle, la famille peut se recueillir de la même façon.[1]


  1. Texte de Marie-Pierre Texier, conseillère municipale déléguée au patrimoine, initialement publié dans le journal municipal L'Hermitageois