Commission franco-québécoise des lieux de mémoire communs entre Rennes et le Québec

From WikiRennes
Jump to: navigation, search

La commission franco-québécoise des lieux de mémoire communs est un organisme bilatéral qui, de chaque côté de l'Atlantique, rassemble des bénévoles qui s'intéressent à l'histoire commune unissant français et québécois.

La mémoire : un patrimoine vivant

Pour les membres de cette commission, l’Histoire et la Mémoire communes s’incarnent et se déclinent dans de multiples traces qu’il importe d’identifier, mettre en valeur et faire partager au plus large public.

Des traces matérielles et immatérielles

Ces traces peuvent se manifester de plusieurs façons : un lieu physique comme le port d’Honfleur ou le Vieux-Québec, un personnage comme Samuel de Champlain ou Louis Hébert, un événement comme la Fondation de Québec ou des éléments du patrimoine immatériel comme des contes et légendes.

Un laboratoire pour le dialogue des cultures

Ce modèle pourrait inspirer l’avenir des relations transatlantiques.

L'ouverture des archives : un enjeu pour demain

Une telle commission pourrait ainsi fédérer des chercheurs, des universitaires, des intellectuels désireux de créer des ponts au service de notre connaissance et notre mémoire collectives. Elle pourrait de même faire des préconisations aux pouvoirs publics pour accélérer le mouvement d’ouverture des archives.