Discussion:Saint-Hélier

From WikiRennes
Jump to: navigation, search

Je ne trouve pas trace d'une école Saint-Hélier…JCLF (discussion) 6 novembre 2014 à 12:55 (CET)

1. "Le projet est donc dressé en 1925 par l´architecte de la ville Emmanuel Le Ray. Il prévoit une construction plus moderne et plus conforme aux nouvelles normes d´hygiène que les deux précédentes crèches des rues de Saint-Malo et de Saint-Hélier."
2. Ancienne école primaire de filles, actuellement groupe scolaire Saint-Michel
L'édifice est situé sur une parcelle bordée au nord par la rivière de la Vilaine et au sud par une voie primaire, au niveau d'un site de jonction. La parcelle est desservie par deux accès, l'un signalé par une conciergerie (entrée de l'école), l'autre donnant accès à un logement disposant d'un jardin antérieur (aumônerie).

L'école, construite en maçonnerie masquée par un enduit et couverte d'ardoises, est formée d'un corps central à deux étages carrés flanqué de deux pavillons latéraux à un étage carré. Au centre de la parcelle, un corps de bâtiment de plan allongé à un étage carré est construit avec une ossature en béton armé et remplissage de briques creuses. Au nord-est de la parcelle se situe un gymnase.

L'actuel groupe scolaire Saint-Michel, qui reste un pôle structurant du quartier, constitue un exemple remarquable de l'évolution de l'architecture scolaire du 20e siècle à Rennes, tant sur le plan urbanistique qu'architectural. Il témoigne de la présence des établissements privés dans les quartiers périphériques de la ville, qui précède souvent celle des écoles publiques, et illustre une typologie qui se distingue des modèles élaborés par les architectes de la ville pour les écoles publiques. La forme architecturale, souvent proche des édifices d'habitation, maisons ou immeubles, et la présence presque systématique d'un pensionnat sont une constante dans l'architecture scolaire privée au 19e siècle. Les agrandissements successifs, représentatifs de la rapidité avec laquelle ces établissements font face aux besoins d'extension et de modernisation, témoignent également de la production des architectes rennais actifs dans ce domaine, ici Louis Chouinard. L'édifice est sans doute associé, à l'origine, à l'ancienne école de garçons, actuel collège Saint-Hélier, et à une salle de patronage...
J'ignore mes sources originelles, mais le site Glad évoque à quelques reprises cette question, en particulier les extraits ci-dessus.
TigH (discussion) 6 novembre 2014 à 13:44 (CET)
Reste donc qu'à ce jour il y a bien un collège Saint-Hélier mais pas d'école Saint-Hélier… Qui l'efface ? JCLF (discussion) 6 novembre 2014 à 22:35 (CET)
Tu effaces ce que tu veux ; l'article ne dit pas qu'il y a une école, mais qu'une école a porté ce nom, je n'y suis pas allé mais ci-dessus il est bien question d'une ancienne école de garçons. Elle s'appelait comment d'après toi ? TigH (discussion) 7 novembre 2014 à 18:21 (CET)