Gurvand

From WikiRennes
Jump to: navigation, search

Gurvand est un comte de Rennes qui a inspiré le nom d'une rue de la ville, la rue Gurvand.

"Après la mort de Salomon, Pasquiten et Gurvand, ses meurtriers, se partagent la Bretagne. Pasquitten eut, pour son partage, Vanne et tout le pays situé au midi de la province, et Gurvand eut le comté de Rennes... Ce comte Gurvand fut un guerrier dont le courage chevaleresque doit être cher à la ville de Rennes. Ce combat, qu'il livra à Pasquitten, et qui, selon Dom Morice, eut lieu dans la campagne occupée par les faubourgs du nord et du couchant, c'est-à-dire entre les routes actuelles d'Antrain et de Saint Malo, n'est peut-être pas son plus beau titre de gloire. Trois ans plus tard, Gurvand étant dangereusement malade, Pasquitten l'attaqua de nouveau. Après avoir essayé vainement de monter à cheval, il se fit mettre en litière et conduire à la tête de ses soldats, qu'il anima de ses paroles et soutint de ses conseils. L'armée de Pasquitten fut mise en déroute. Mais Gurvand, épuisé par les efforts qu'il avait faits, expira au milieu des siens, qui célébraient sa victoire. "[1].

Références

  1. Ogée, p. 449-450 - 1843.