Jean Gilbert

De WikiRennes
L enfant et le harnais.JPG

Jean Gilbert est né à Langan en 1930. Ingénieur en aéronautique, il est l'auteur d'une œuvre autobiographique retraçant son enfance, dans laquelle il dépeint la commune de Langan et ses habitants des années 1940. Son premier roman, intitulé "L'Enfant et le Harnais" obtient le prix littéraire des "Deux Magots" en 1963, contre La Métamorphose des cloportes d'Alphonse Boudard.

Jean Gilbert vit avec ses parents et son frère Pierre. Élevé par un père menuisier-charron et une mère avare et cruelle, le romancier décrit une enfance malheureuse et une vie dure mais la poésie et l'humour éclairent son récit. Il y dépeint un bourg en autarcie, éloigné des axes de communication principaux.


La maison de l'écrivain

La Maison d'enfance de Jean Gilbert, proche de l'église de Langan

Jean Gilbert a grandi dans cette maison du bourg de Langan, proche de l'église, aujourd'hui restaurée et embellie. Son père y avait son atelier. L'écrivain la décrit, en la comparant à celle de l'institutrice : "La porte de notre maison, enfin de la maison que nous louons, est massive et presque toujours ouverte pour laisser entrer la lumière. Elle donne directement accès à l'unique pièce au sol de terre batture. Battue depuis si longtemps qu'elle en est bosselée. Chez l'institutrice, on marche sur du parquet. Dans la commune c'est le signe qui distingue les gens aisés des autres".

Notes et références