Marcel Callo

From WikiRennes
Jump to: navigation, search


Jociste convaincu, mort au S.T.0 à 24 ans

Marcel Callo (6 décembre 1921 - 19 avril 1945) est né rue des Tanneurs à Rennes[1], dans une famille nombreuse, ouvrière et catholique. Entré apprenti à l'imprimerie Simon, au 14 rue du Pré Botté, il devient ouvrier typographe.

Il adhère en 1935 à la JOC (Jeunesse ouvrière chrétienne) après avoir été scout. Il se fiance. Il est réquisitionné au titre du STO (Service du travail obligatoire) le 19 mars 1943. Il est envoyé à Zella-Mehlis Wikipedia-logo-v2.svg, en Thuringe où il continue l'action jociste. Callo est arrêté le 19 avril 1944, emprisonné et déporté à Mauthausen Wikipedia-logo-v2.svg le 24 octobre 1944 où il meurt d'épuisement le 19 avril 1945. Il est béatifié en 1987 par le pape Jean-Paul II.

Une rue et une école, rue de Dinan, portent son nom à Rennes : la plaque gravée de l'entrée indique qu'il y a été élève de 1927 à 1934.

Le 19 mars 2015, à l'occasion du 70ème anniversaire de sa mort, un "parcours Marcel Callo" est inauguré à Rennes[2].

Note et références

Lien externe

Marcel Callo Wikipedia-logo-v2.svg