Olivier Mellano

From WikiRennes
Jump to: navigation, search

Olivier Mellano est un guitariste, auteur compositeur et interprète.

Il a suivi des études de musicologie à Rennes durant lesquelles il a travaillé en tant que violoniste ou guitariste avec les groupes Roâde, Complot Bronswick, Venus de Rides, Bruno Green, Dominic Sonic. C'est aussi à cette période qu'il participe à la création du label Rrose Sélavy.

En 1995, il part avec Miossec pour deux tournées et deux albums. On le retrouve au violon sur le deuxième album de l’Américano-Suisse Polar, Bi-Polar, sur le troisième album de Sloy, Electrelite, ainsi que sur un titre du musicien africain (sénégalais) Wasis Diop, Toxu.

Abandonnant le violon pour se consacrer à la guitare, il rejoint Dominique A sur la tournée de l’album Remué et participe à l’enregistrement de ses disques Auguri puis L'Horizon. On le retrouvera ensuite aux côtés de Françoiz Breut et plus récemment de Bed, Laëtitia Shériff ou du groupe de rap Psykick Lyrikah.

En 1998, il se lance dans l’Île Electrique, un projet scénique expérimental dont il assure la création, la coordination et la direction artistique. Lors des sept éditions, des Transmusicales de Rennes aux Nuits Botaniques de Bruxelles, il y propose un mélange éclectique de musique classique, expérimentale, rock, de vidéo voir de danse contemporaine avec la chorégraphe Christine Le Berre pour qui il a composé quatre pièces. Les représentations de l’Île Electrique accueillent les participations de nombreux artistes dont Yann Tiersen, Katerine ou Robin Guthrie et deviennent un rendez-vous artistique apprécié.

L’Île électrique est aussi un moyen pour Mellano de présenter au public ses propres projets, comme le Pink Iced Club, qui interprète ses pièces pour 8 guitares électriques, ou Mobiil, le groupe qu’il a créé avec Gaël Desbois.

Ils sortent en 2001 et 2004 les deux premiers albums de Mobiil Prendre l’eau et Contre le centre. Pour la première fois Olivier Mellano s'attaque au chant et à l'écriture en français.

Mobiil crée le Mobiil Special Opéra, un concert-spectacle avec acteurs et multidiffusion vidéo et sonore.

Outre son travail d'improvisation, il sort en 2006 un album de ses pièces instrumentales chez Naïve Classique. Il a écrit des pièces musicales pour guitares « Gnat's drowning in the eye of Klaus Kinski », clavecins, orgues, voix et quatuor à cordes.

Il a aussi mis en musique « l'Aurore » de Murnau et Buffet froid de Bertrand Blier. Il a également composé pour la danse, le cinéma d'animation et le théâtre dont la musique du spectacle « Nosferatu » du Bob Théâtre et crée les musiques pour les ciné-concerts « L'Aurore » de Murnau et « Duel » de Spielberg.

Son parcours riche en rencontres artistiques éclectiques l’amène à sortir chez Naïve Classique, un disque comprenant ses pièces pour clavecins et orgue, guitares électriques, quatuor à cordes ou encore pour voix, à mi-chemin de la musique baroque et contemporaine. Il a également achevé un recueil de textes littéraires autour de pièces musicales imaginaires.


Lien externe