Passage René Le Herpeux

From WikiRennes
Jump to: navigation, search

Le passage René Le Herpeux est une voie piétonne couverte, axée nord-sud, sous un immeuble en barre courbe "résidence Saint-Hélier", construite en 1968, reliant la rue Saint-Hélier, à hauteur du n° 76, à l'avenue des Français Libres. Cette voie fut dénommée "rue" par délibération du conseil municipal de la ville de Rennes le 13 avril 1953, puis "passage" par délibération du conseil municipal de la ville de Rennes le 28 octobre 1966. Il est maintenant fermé à la circulation publique.


« J'ai constaté sur les plans de Rennes de nos calendriers Oberthur comme sur les planimètres de nos carrefours ou places de Rennes, que vous annonciez deux rues qui s'appellent :

Rue René Le Herpeux

Rue Jean Milon

J'ai appris à l'école que le nom de rue signifie passage accessible à tous les véhicules, avec entrée et sortie sur d'autres rues...

Or, de ces deux rues, rien ne permet de passer aucun véhicule, en dehors de voitures d'enfants ou de bicyclettes ; je précise pour la rue René Le Herpeux que ce n'est qu'un passage desservant les habitants du 78, rue Saint-Hélier et que la rue Jean Milon n'est que la cour desservant le 68, rue Saint-Hélier. »

— A. Alloyer, rue Saint-Hélier
Origine : Le Rennais, numéro 4, janvier-février 1970 • Recueilli par Manu35 • 2022licence

Cette dénomination met à l'honneur :

René, Alfred, Mary Le Herpeux

Tract des résistants Bannetel et Le Herpeux

(3 novembre 1919, Brielles (ou Etrelles), Ille-et-Vilaine - 3 mai 1945 dans la baie de Lübeck-Neustadt, près de Hambourg, Allemagne)

Étudiant résistant déporté

Avec Jean Courcier et Louis Coquillet, cheminots, et Henri Bannetel, étudiant en médecine comme lui, il imprime en décembre 1940 sur le stencil qu'il s'est procuré le premier tract anti-allemand, "La Relève", qui sera distribué aux étudiants et aux cheminots. Arrêté, il est transféré de Rennes à Compiègne le 29 juin 1944, puis est déporté le 28 juillet 1944 de Compiègne vers le KL Neuengamme Wikipedia-logo-v2.svg. (Matricule 39597). Il décède le 3 mai 1945 dans la baie de Lübeck-Neustadt[1][2].

Sur la carte

Chargement de la carte...

Références

<references>