Place Saint-Guénolé

From WikiRennes
Jump to: navigation, search

La place Saint-Guénolé se situe devant la clinique de la Sagesse, dans le quartier de Cleunay, au carrefour formé par le boulevard de la Guérinais, la rue Champion de Cicé et la rue Eugène Pottier. Cet espace fut dénommé par délibération du conseil municipal de la Ville de Rennes le 16 juin 1984.

Son nom honore :

Saint-Guénolé

Saint-Guénolé est un moine du Vème siècle. Sa vie serait légendaire, mais son culte, très ancien en Bretagne, est bien réel. Il serait né en 461 sur les rives du Gouet, là ou se trouve Ploufragan Wikipedia-logo-v2.svg dans les (Côtes d'Armor Wikipedia-logo-v2.svg). Il serait issu d'une famille noble de Grand-Bretagne, son père serait un prince gallois, qui avait émigré en Armorique auparavant.

Il fait des études jusqu'à 21 ans (482) au monastère fondé par Saint-Budoc sur un ilôt voisin de l'île de Bréhat Wikipedia-logo-v2.svg. Plus tard, il part avec onze moines fonder une abbaye à Landevennec Wikipedia-logo-v2.svg, dans la presqu'île de Crozon, détruite par les pirates normands en 914.

Il meurt à Landevennec à 71 ans, après avoir eu deux jumeaux : Guethénoc et Jacut.

Les moines transportèrent ses reliques, d'abord à Pierric en (Loire Atlantique Wikipedia-logo-v2.svg), puis à l'Abbaye de Saint-Judoc à l'embouchure de la Canche (fleuve côtier du Pas de Calais), enfin, à celle de Saint-Malois (près de Montreuil-sur-Mer).

Saint-Guénolé est invoqué en Bretagne contre la stérilité des femmes et pour la sécurité des marins en mer, sa fête à lieu le 3 mars[1].

Sur la carte

Chargement de la carte...

Notes et références

  1. Sources : Les gens de chez nous : notice biographique des personnages qui ont donné leur nom aux rues de Cleunay, Bernard Fournier, [1]