Rennes en chiffres

De WikiRennes

Panneau travaux.svg
Cet article est en construction. • Votre contribution y est bienvenue.
Compound of four cubes (1).png

Rennes en chiffres est une plaquette d'information publiée par la ville de Rennes (Direction de l'information), en 1993, 1994...
Wiki-Rennes peut s'en inspirer et la compléter à différentes époques... Bien entendu, selon les cas, il s'agit de statistiques annuelles ou au contraire de données cumulées permanentes. Les données sans indication de source proviennent d'éditions municipales annuelles ; a contrario les autres sources doivent être précisées item par item au moyen des notes de bas de page.

Sur les doigts des deux mains

Un/une

  • Parlement, dit de Bretagne, jusqu'en 1790
  • Siège de la Conférence des Villes de l'Arc Atlantique
  • Cour d'Appel (pour les cinq départements de l'ancienne Bretagne)
  • SGAMI (secrétariat général ouest pour l'administration du ministère de l'Intérieur)
  • Juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) en matière de criminalité organisée
  • Tribunal de commerce spécialisé pour les procédures complexes
  • Direction zonale CRS ouest
  • Siège de la région de gendarmerie Bretagne
  • Antenne ouest du RAID (Recherche, assistance, intervention, dissuasion) pour 9 départements
  • Centre de rétention administrative
  • Direction interrégionale de la Police judiciaire (DIPJ)
  • Direction opérationnelle territoriale colis ouest (20 départements)
  • État-major de soutien défense, avec commandement de la Zone de défense ouest (Bretagne, Pays de la Loire, Normandie, Centre),
  • Base militaire
  • Data center de cyberdéfense militaire (les deux autres : à Maison-Lafitte et Toulon))[1]
  • Unité de Commandement des systèmes d'information et de communication de l'armée (COMSIC), à Cesson-Sévigné
  • Direction interrégionale ouest de Météo France
  • Centre régional d'information et de coordination routière de l'ouest (CRICR)
  • Direction interdépartementale des route de l'ouest (DIRO)
  • Centre national de traitement des amendes (CNT)
  • Direction régionale de la Caisse des dépôts
  • Direction régionale de la banque de France
  • Centre de contrôle de Réseau ferré de France pour les LGV ouest et sud-ouest
  • Technicentre SNCF pour l'entretien des pièces et organes de freins (à Saint-Jacques de la Lande)
  • Mode de paiement commun au métro, lignes de bus urbaines et suburbaines, réseau ferré, vélos Vélo Star : KorriGo (250 000 possesseurs en 2016)[2].
  • Aéroport de Rennes-Bretagne [3].
  • Direction régionale de télévision France 3
  • Direction régionale AFP
  • Direction régionale SACEM (Normandie-Bretagne-Pays de la Loire)
  • Délégation ouest de l'INA (Institut national de l'audiovisuel)
  • Délégation du CNRS (Bretagne, Pays de la Loire)
  • Centre d'enseignement à distance (un des 8 Cned)
  • Direction régionale des affaires culturelles (DRAC)
  • Direction interrégionale grand ouest de l'Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP), à Cesson-Sévigné
  • Siège métropolitain de la province ecclésiastique Bretagne - Pays de la Loire
  • Maire, conseil municipal et administration ; Mission contrat de ville (2002)
  • Siège de la métropole Hôtel de Rennes Métropole avenue Henri Fréville
  • Aire métropolitaine
  • Rocade
  • Centre hospitalier universitaire régional (CHU)
  • Centre d'études et de conservation des œufs et du sperme (CECOS)
  • Marché d'intérêt régional (MIR)
  • Centre culinaire contemporain (ouvert en juin 2013)
  • Auberge de Jeunesse
  • Terrain de camping (Gayeulles)[4]
  • Piscine olympique (sud de la ville)
  • Plage (base nautique des étangs d'Apigné)
  • Patinoire (le Blizz)
  • Stade d'athlétisme couvert (Villejean)2015
  • Stade de football de 29500 places  : le Roazhon Park, route de Lorient
  • Équipe de football 1ère division (Stade Rennais Football Club)
  • Salle de jeu de paume (rue Saint-Louis)
  • Médiathèque-musée de Bretagne-planétarium (Les Champs Libres depuis 2006)[5]
  • Musée des Beaux-Arts
  • Musée d'art contemporain
  • Écomusée (La Bintinais)
  • Ensemble de "centres d'information et d'accueil" (Office de tourisme ; Centre Régional Information Jeunesse Bretagne ; Centre d'Information sur l'Urbanisme ; Maison de la vie associative ; Maison Internationale de Rennes ; etc.)
  • Opéra
  • Théâtre national de Bretagne
  • Orchestre de Bretagne
  • Conservatoire de musique
  • Musique de l'artillerie
  • Centre de congrès (en construction)
  • Chaîne locale de télévision
  • Réseau câblé
  • Quotidien régional (Ouest-France, au premier rang national en terme de tirage)
  • Office de la Langue Bretonne
  • Conseil Culturel de Bretagne ; Dastum ;
  • Bimestriel municipal (Les Rennais)
  • Bimestriel métropolitain : Rennes Métropole
  • Wiki Sourire (et une cantine numérique) (2010)
  • Université du Temps Libre (UTL)
  • Rectorat d'académie
  • Siège de l'Université Bretagne-Loire à la
  • Technopole (Rennes Atalante)
  • Label "French Tech"
  • Maison de l’électronique, informatique et télématique de l'ouest (MEITO), à Cesson-Sévigné
  • Chambre de Commerce et d'Industrie d'Ille-et-Vilaine
  • Chambre régionale de Commerce et d'Industrie
  • Chambre d'Agriculture
  • Chambre de Métiers et de l'Artisanat
  • Maison des Compagnons du devoir
  • Faculté des Métiers (Ker Lann)
  • École normale supérieure (à Ker Lann)
  • École nationale de la statistique et de l'analyse de l'informatique, (ENSAI), (à Ker Lann)
  • École des Hautes Études de Santé Publique
  • Institut de recherche en santé, environnement et travail (IRSET)
  • Maison de la consommation et de l'environnement
  • Siège de l'université Bretagne - Loire
  • Institut d"études politiques (IEP)
  • Institut Universitaire de Technologie (IUT)
  • École supérieure de commerce
  • Cité internationale (Paul-Ricœur)
  • Serveur vocal d'information sur la qualité de l'eau (1994)[6].
  • Bains-douches (Piscine Saint-Georges)
  • Maison internationale (MIR)
  • Maison des associations
  • Maison du combattant
  • Métro
  • Service de transports pour personnes handicapées[7].
  • Ensemble de vélos à la carte, depuis 1998
  • Fourrière automobile[8]
  • Usine d'épuration 1997)
  • Usine d'incinération (et un centre d'enfouissement technique (Hautes Gayeulles))
  • Secteur sauvegardé
  • Porte médiévale
  • Panthéon rennais (aile nord de l'hôtel de ville)
  • Niche vide (à l'Hôtel-de-Ville)
  • Pont-levis...
  • Fleuve
  • Canal
  • Jardin des Plantes, Le Thabor
  • Kiosque à musique (Thabor)
  • Coulée verte
  • Devise commune à l'agglomération
  • Guide pratique municipal (Vivre à Rennes)
  • Multitude d'équipements sportifs et de loisirs extérieurs
  • Nombre variable de festivals, salons et animations diverses

Deux

Trois

Quatre

  • Circonscriptions législatives[10].
  • Centres Hospitaliers Régionaux (Hôtel-Dieu, Pontchaillou, Hôpital Sud Fontenoy, La Tauvrais)
  • Consulats (Afrique du Sud, Allemagne, Etats Unis d'Amérique, Maroc)
  • Secteurs gérontologiques
  • Piscines publiques
  • Baigneuses, place de Bretagne
  • Sites Atalante (Beaulieu, Champeaux, Villejean, Apigné)
  • Zones d'Activités (vers 2010)
  • Bibliothèques de rue, et quelques boîtes à livres
  • Haltes ferroviaires (Pontchaillou, etc.)
  • Par le passé :
    • Murs (- du Champ-Dolent ; - Toussaints ; - Kergu (ou des Dames) ; de Saint-Georges) [11].
    • Cantons (entre l'arrêté du 7 brumaire an X et le décret du 23 juillet 1973 ; 10 ensuite)[12].

Cinq

  • Mairies : l'hôtel de ville de la place de la Mairie et quatre mairies de quartier (deux ou trois permanences).
  • Commissions du conseil municipal
  • Bureaux de police
  • Publications municipales (Les Rennais, Rennes Info-Écoles, Bulletin de Presse, Bulletin d'Information du Personnel, échéancier des manifestations rennaises)
  • "Parcs en centre ville ou à proximité" (Thabor, Bréquigny, Gayeulles, Prévalaye, Prairies Saint-Martin)
  • Musées : Beaux-Arts, de Bretagne, écomusée de la Bintinais, Arts Contemporains, Espace Ferrié (télécommunications à Cesson-Sévigné)
  • Sculptures en marbre de Peter Briggs, rue de Nantes
  • Points de mesure de la qualité de l'air, suivies par Air Breizh
  • Zones Industrielles (vers 2010)
  • Cliniques (2005)[13].
  • Parcs relais (usagers du réseau bus et métro) : J.F Kennedy, Villejean-Université, Henri Fréville, Poterie, Les Préales (Beaulieu). 1762 places.[14].

Six

Sept

Huit

  • Banques (1994) et leurs agences
  • Résidences de personnes âgées (1993, 422 logements)
  • Pneumologues [17]

Neuf

  • Lycées d'enseignement professionnel
  • Stations de taxis (2005)
  • Centres sociaux agréés par la CAF et la ville au sein de l'APRAS (1994)
  • Villes jumelées (1993)
  • Centres Culturels et Sportifs
  • Kilomètres de ligne de métro (ligne a) (8,5 km parcourus en 16 minutes)

Dix

  • Zones d'Aménagement Concerté (1992)
  • Par le passé :
    • Paroisses et églises paroissiales avant la Révolution[18].
    • Cantons (entre le décret du 23 juillet 1973 et la loi du 25 janvier 1982 : 12 ensuite)[19]

Sans calculatrice

Douze

  • Quartiers
  • Élus de quartier (sensiblement autant de chargés de quartier)
  • Bibliothèques de quartier (1993)
  • Cantons (depuis la loi du 25 janvier 1982)[20].

Treize

  • Points de vente de billets SNCF (distributeurs et 5 boutiques) (2005)
  • Kilomètres de sentier de Grande randonnée (GR 39)[21].
  • Pour cent des voyages en lignes suburbaines ou scolaires (2013)

Quatorze

  • Pôles multimédia (2005)
  • Dénominations de voie nouvelles (1992)
  • Kilomètres de bouchons cumulés sur la rocade (maximum hebdomadaire du vendredi)
  •  % de maisons

Quinze

  • Stations de métro (ligne a) et ligne b en construction
  • Lycées d'enseignement général (20 sur la métropole)

Seize

  • Points de restauration universitaires (un à Ker-Lann, 2005)
  • Salles de cinéma (1994),
  • Portes de rocade
  • Lignes de bus express

Dix-sept

  • écoles maternelles privées (1993)
  • écoles élémentaires privées (1993)
  • écoles d'ingénieurs et d'enseignement supérieur (2016)
  • Bornes-fontaines (2005)
  • Ophtalmologistes [22]
  • Spécialistes en gynécologie obstétrique [23]

Dix-huit

  • Adjoints au maire (2001)
  • Marchés (2005) et un marché de Noël (13 marchés en plein air en (1993)
  • Parkings 5420 places (dont trois gratuits hors centre ville) 2005[24].

Dix-neuf

  • Bureaux de poste (2005)
  • Grandes écoles et instituts (1993)
  • Complexes Sportifs (vers 2010)[25].
  • Vols directs au départ de l'aéroport de Rennes-Bretagne

Vingtaine

  • Églises...
  • 20 lignes de bus urbaines (2015)
  • 23 "centres de loisirs" pour enfants (C.L.S.H) (1999)
  • 25 vols avec correspondance au départ de l'aéroport de Rennes
  • 23 collèges (1993 dont 14 publics)
  • 26 lignes de bus métropolitaines
  • 27 équipements de quartier (1993 dont 22 conventionnés)
  • 28 km de pistes cyclables en site propre (1994)
  • 29 lycées (1993 (dont 18 à Rennes rentrée 2016)
  • Cadrans solaires (Hôtel-de-Ville, Parlement, Beauregard, manoir de la Cormerais, etc.)

Trentaine

  • 29 bornes pour voitures électriques (2013)[26].
  • Crèches sous statuts divers (1994) ; haltes d'enfant (10 à cette date)
  • 30,5 km de rocade
  • 32 cardiologues [27]
  • 34% de 15 à 29 ans
  • 35 km de couloirs de bus en ville (2013)
  • 35 écoles maternelles
  • 36 jours de fonctionnement des centres aérés (1992)
  • 37 équipes sportives amateures en division nationale (1993)

Quarantaine

  • 43 communes dans la métropole
  • 42 clubs animés par l'Office des Personnes à la Retraite (1994)
  • 42 stations de relèvement (inondation) (1992)
  • 42% des voyages sur les lignes urbaines (2013)
  • 43% des voyages en métro sur la métropole (2013)
  • 44 spécialistes en radiodiagnostic et imagerie médicale [28]
  • 45 écoles maternelles publiques (1993)
  • 46 écoles élémentaires publiques (1993)
  • 46% d'hommes à Rennes
  • 46 Centres d'Accueil et de Loisirs Maternels (1992)
  • 47,53 tonnes de peinture pour la signalisation horizontale (1992)
  • 47 parcs et jardins, grands et petits
  • 48 conseillers communautaires rennais sur les 122 de Rennes Métropole

Cinquantaine

  • 50 hôtels (2013)
  • 50 œuvres d'art au grand air
  • 52 orthophonistes [29]
  • 54% de femmes à Rennes
  • 56 maires de Rennes
  • 50 services municipaux en 2005[30].
  • Points de restauration pour enfants (50 en 1999 ; 9000 repas/jour)
  • Toilettes publiques (2005)

Soixantaine

  • 61 conseillers municipaux (2001-2007)
  • 66 lignes dans la métropole(2015)
  • 65 tables de ping-pong en extérieur (1994)
  • 65 terrains de grand jeu (52 de football, etc.)
  • 69 psychiatres [31]

Soixante-dizaine

  • 70 Km/h la vitesse maximale autorisée sur les rocades de Rennes
  • 72 colonnes en granit de l'alignement du XXIe siècle (à Beauregard)
  • Jardins publics, promenades publiques, squares et parcs[32]
  • 80 circuits de bus scolaires chaque jour (2011)
  • 80 unités de recherche
  • 82 sites d'emprunt de vélos (vélo Star ; 900 vélos) (2015)
  • 83 stations vélo Star
  • 83 m pour le Mabilay
  • 86% d'appartements
  • 91% d'emplois dans le secteur tertiaire
  • 98,5 m pour l'Éperon
  • 99,5 m pour les Horizons

Avec calculatrice ou ordinateur

Centaines

Panneau travaux.svg
Cet article est en construction. • Votre contribution y est bienvenue.
  • 100,5 km de "réseaux deux roues" (1993) (12 partagés avec les bus)
  • 102 quatrains pour Rennes Rennes d'histoire et de souvenirs
  • 109 agents de terrain au Service propreté de la ville (Les Rennais n° 29)
  • 110 taxis (1994)
  • 125 panneaux d'affichage
  • 130 laboratoires de recherche (2012)[33]
  • 140 infirmiers [34]
  • 153 plaques de rue bilingues (français-breton) à fin 2013
  • 157 m3 d'eau consommé par habitant (1999)
  • 160 chirurgiens dentistes [35]
  • 200 places de stationnement vélo (1992)
  • 200 places d'étudiants en médecine (numerus clausus en 2012)
  • 201 carrefours à feu (1993)
  • 230 km d'itinéraires cyclables (2016)
  • 240 bacs à sable (1994)
  • 262 plaques de rues posées en1992
  • 264 masseurs kinésithérapeutes [36]
  • 268 mètres linéaires de versements administratifs aux Archives municipales (1992)[37].
  • 270 médecins omnipraticiens[38]
  • 273 associations adhérentes à l'Office des Sports (1994) (50500 adhérents)
  • 284 avocats au barreau de Rennes (2014]
  • 298 réceptions à la mairie ou inaugurations (1993)
  • 325 trains par jour : 61 TGV et 217 TER (2012)[39].
  • 382 accidents corporels en 2011 [40].
  • 389 contraventions en 2012 pour non respect de l'interdiction de consommation d'alcool sur l'espace public
  • 400 bus, autocars et taxis (2013)
  • 410 jugements de divorce (1993)
  • 412 hectares de pelouse (1994)
  • 478 permis de construire (1992)
  • 481 marchés publics (1993 et 183 conventions)
  • 500 conducteurs de bus de Keolis
  • 581 km de voirie (Les Rennais N° 29)
  • 630 débits de boisson (1993)
  • 632 km de collecteurs d'assainissement (1999)
  • 662 jardins familiaux (1994 avant la fermeture de ceux des Prairies Saint-Martin vers 2011)
  • 698 accidents corporels sur la voirie (1992)
  • 730 propriétés bâties (municipales, partie "louées", 241 non bâties) (1993)
  • 731 km de canalisation d'eaux (1999)
  • 750 places à l'opéra
  • 756 hectares d'espaces verts (1994)
  • 821 actes de mariage (1993)
  • 900 vélos en libre service (STAR) (2016)
  • 935 corbeilles de rue (Les Rennais n° 29)
  • 995 inhumations (1993)
  • Par le passé :
  • 200 Solex sont écoulés chaque mois vers 1950 par le Magasin Tomine, (deux années d'attente...)[41].

Milliers

  • Emplois...
  • 1000 vélos à assistance électrique en location 2016
  • 1020 passage de la police municipale dans le cadre de l'opération "tranquillité vacances" en juillet-août 2012
  • 1070 m² de parterres publics fleuris (2012)
  • 1185 assistantes maternelles agréées (1994)
  • 1235 places en crèche (1994)
  • 1372 décès domiciliés à Rennes (2014)
  • 1450 clients Handistar (2013)
  • 1630 tonnes de déchets collectés annuellement par les balayeuses (Les Rennais N° 29)
  • 1640 points d'arrêt de bus (800 avec abri) (2013)
  • 1700 clients inscrits au service Handistar (2016)
  • 1792 abonnés à l'Opéra (62% Rennais) (1999)
  • 1900 tonnes de déchets collectés annuellement sur les marchés, dans les corbeilles, les manifestations (Les Rennais N° 29)
  • 1900 doctorants
  • 2000 adhérents à l'Université du Temps Libre (2015)
  • 2280 mètres : longueur de la rue de Nantes, la deuxième plus longue des rues de Rennes
  • 2300 locations de vélostars/jour [42].
  • 2400 logements collectifs disposant d'une aire de compostage (2012)
  • 2414 actes de décès (1993)
  • 2635 naissances domiciliées à Rennes (2014)
  • 3000 bénéficiaires du Revenu Minimum d'Insertion (RMI) (1993)
  • 3442 emplacements de stationnement payants sur voirie (163 horodateurs, 446 parcmètres) (1993)
  • 3642 véhicules mis en fourrière en 2012
  • 3500 locuteurs du breton (2010)[43].
  • 3600 mètres : longueur de la plus longue rue de Rennes : la rue de Lorient
  • 3600 commerces (2005)[44].
  • 3725 effacements de graffiti (soient 4772 heures en 1999, 2000 effacements en (1993))
  • 4100 "agents au service de la population" (1994)
  • 4195 habitants/km2 (2009)
  • 5000 places au Liberté
  • 5022 hectares (1993)
  • 5600 m2 de serres pour les plantations de la ville [45]
  • 5650 plaques de rue à fin 2013
  • 7225 actes de naissance (1993)
  • 7300 abonnés vélostars [46].
  • 8305 salariés au C.H.U. de Rennes (premier employeur) en 2014
  • 8430 affiches d'information (municipale) diverse (1992)
  • 8873 objets recueillis par le service des objets trouvés en 2012 (+20% par rapport à 2011)
  • 12750 places de stationnement en centre ville (1994)
  • 13500 collégiens (1993)
  • 18600 lycéens (rentrée 2016)
  • 16297 contraventions en 2012 pour stationnement gênant
  • 19319 immigrés ( étrangers nés à l'étranger. 9,1% de la population 2013- source : INSEE)
  • 23243 arbres sur voies (1994)
  • 23000 logements sociaux (1994)
  • 23000 lampadaires (1993)
  • 28100 m2 d'espace piétonnier en centre-ville (2005)[47].
  • 28460 abonnés dans les bibliothèques (1994) ; 35700 en 1999
  • 28500 places au Roazhon Park, route de Lorient
  • 30000 lycéens (1993)
  • 32345 m2 de tags effacés en 2015 (Les Rennais n° 29)
  • 45596 mailles [[[2013]])
  • 49744 km de voies balayées mécaniquement (1994)
  • 66000 étudiants (2016)
  • 70743 tonnes d'ordures collectées (1994)
  • 91500 logements (1994) ; 107000 au 1er janvier 1999 (selon taxe d'habitation)
  • Par le passé :

Centaines de milliers

  • 109 000 jeunes (16 à 29 ans) dans la métropole (2013)
  • 110 203 ménages à Rennes 201)
  • 115 000 manifestants pour la liberté de la presse ("J'aime Charlie") et contre le racisme le 11 janvier 2015
  • 115 400 entrées dans les trois musées (1999)
  • 115 493 logements (2009)
  • 115 529 électeurs inscrits au 31 décembre 2013
  • 120 151 procès verbaux de voirie (1993)
  • 123 755 hospitalisés au CHU au cours de (2016)[50]
  • 124 122 habitants en 1954[51]
  • 138 900 abonnés au réseau Star en 2015 (dont 61% de Rennes)
  • 150 000 à 200000 manifestants le 18 février 1984 en faveur de l'enseignement privé '300000 selon le journal de FR 3)
  • 190 000 fiches d'état civil délivrées (1999)
  • 213 454 habitants (population municipale)(recensement INSEE au 1-01-2014)
  • 217 309 " (population totale)
  • 219 132 m 2 de plancher autorisés à la construction (1992)
  • 250 000 porteurs de cartes KorriGo STAR 2016
  • 254 460 plantes à massif dans l'espace public (1994)
  • 300 000 trajets par jour sur le réseau STAR (2015)
  • 426 502 000 habitants dans Rennes Métropole (recensement INSEE au 1-01-2013)
  • 599 800 entrées dans les piscines (1999)
  • 640 768 passagers à l'aéroport 2016
  • Ouvrages et autres médias dans les bibliothèques
  • Par le passé :

.

Millions

  • 1,038 million de prêts dans les bibliothèques (1994)
  • 1,8 million de repas servis aux étudiants (2015)
  • 8,5 millions de voyageurs arrivant à la gare SNCF ou en partant (2012)[52].
  • 11,32 millions de visiteurs aux Champs Libres du 28/03/2006 au 30/11/2015
  • 13,3 millions de kWh pour l'éclairage public (1999)[53].
  • 16,8 millions de mètres cubes d'eaux usées (1994)
  • 77 millions de voyageurs transportés sur la métropole(2015)
  • 431 millions € budget 2016 voté pour la ville de Rennes [54]
  • Documents aux Archives municipales de Rennes
  • Sourires.

Milliards

  • 2,5 milliards de francs pour le budget municipal (1994), 960 millions d'investissement en 1999

Divers

0,5 ou 1/2 (demi)

  • verre empli d'une boisson alcoolisée obtenue par fermentation, fabriquée à partir d’eau, de malt (céréale germée, très généralement de l'orge, parfois du froment ou du seigle) et depuis le Moyen Âge, de houblon. Pendant très longtemps, cette boisson fut élaborée à Rennes.

Sources

  • Plaquette "Rennes en chiffres" en 1993 et 1994.
  • Ville de Rennes, L'activité municipale - 1989, juin 1990, 76 pages.
  • Ville de Rennes, L'activité municipale - 1993, juin 1994, 78 pages.
  • "Vivre à Rennes" - Guide pratique, édité par la ville de Rennes, 17e édition en 2005, 536 pages.

Notes et références

  1. Ouest-France, 22/05/2014
  2. STAR Infos 2016.
  3. 9 aéroports desservis en vols réguliers directs ; 18 villes françaises et 11 villes européennes accessibles en aller-retour journée en 2014.
  4. 18704 nuitées au camping en 1993
  5. Aux Champs Libres, l'Espace des Sciences, ex-Centre Culturel Scientifique et Technique
  6. Voir aussi Air Breizh pour la qualité de l'air.
  7. HANDISTAR, 40 rue du Bignon, Chantepie. 1700 inscrits en 2016.
  8. 4169 placements de véhicules en fourrière en 1993, 1948 déplacés.
  9. Plus le tribunal administratif sis au Contour de la Motte et le Conseil de Prud'hommes rue des Trente.
  10. Guide "Vivre à Rennes" 2005-2006, page 67.
  11. Sources : Paul Banéat ; plan de Roger Blond de 1820 ; plan de 1829 (mur sans nom) : ces murs, d'ouest en est, n'en faisaient qu'un, la partie sud de la dernière enceinte de Rennes devenue Boulevard de la Liberté).
  12. Source : Paroisses et communes de France, Éditions du CNRS, 1990.
  13. Guide "Vivre à Rennes" (2005-2006)
  14. STAR Infos 2016.
  15. Musée des Transmissions en Cesson-Sévigné.
  16. Guide "Vivre à Rennes" 2005-2006
  17. Insee 2013
  18. Dix paroisses d'Ancien Régime qui existent aussi par la suite... Trois strictement intra-muros (Saint-Jean, Saint Germain, Saint Sauveur) - Source : Paroisses et communes de France, Éditions du CNRS, 1990.
  19. Source : Paroisses et communes de France, Éditions du CNRS, 1990.
  20. Source : Paroisses et communes de France, Éditions du CNRS, 1990.
  21. Bretagne-Magazine octobre-novembre 2011.
  22. Insee 2013
  23. Insee 2013
  24. Guide "Vivre à Rennes" 2005-2006.
  25. Plan de ville Blay-Foldex
  26. Ouest-France du jeudi 21 mars 2013 : plus 9 bornes dans les communes voisines.
  27. Insee
  28. Insee 2013 <<<<<
  29. Insee 2013
  30. Guide "Vivre à Rennes" 2005-2006
  31. Insee 2013
  32. Selon le Plan de ville Rennes Agglomération Blay-Foldex 2010?
  33. Site de Rennes la Novosphère.
  34. Insee 2013
  35. Insee 2013
  36. Insee 2013
  37. 191 mètres linéaires éliminés
  38. Insee 2013
  39. Ouest-France du 16 avril 2013 : 23 trains de fret ou de maintenance.
  40. Accidents de la circulation d'une certaine gravité (dont cinq décès), voir la carte des zones accidentogènes de Rennes Métropole dans le journal Ouest-France des 28-29 janvier 2012.
  41. Les années 50 en Ille-et-Vilaine, hors-série Ouest-France 2005, p. 30.
  42. Les Rennais n° 8 - mai/juin 2010
  43. Le mensuel de Rennes, mai 2012
  44. Guide "Vivre à Rennes" (2005-2006)
  45. Les Rennais n°28 mai-juin 2016
  46. Les Rennais, n° 8 mai/juin 2012
  47. Guide "Vivre à Rennes" (2005-2006)
  48. Source : Paroisses et communes de France, Éditions du CNRS, 1990.
  49. Source : Paroisses et communes de France, Éditions du CNRS, 1990.
  50. directrice générale du CHU. Ouest-France 27 jan. 2017
  51. Source :INSEE
  52. Ouest-France du 16 avril 2013.
  53. 188 francs d'éclairage public par foyer fiscal (1999)
  54. Les Rennais N° 28 mai-juin 2016