Rue Capitaine Palicot

From WikiRennes
Jump to: navigation, search

La rue Capitaine Palicot se situe dans le quartier 10 : Villejean - Beauregard. Cette voie fut dénommée par délibération du conseil municipal de la Ville de Rennes le 23 décembre 1970[1].

Cette voie rend hommage au Capitaine Alfred Palicot, couvreur de métier et membre du Corps des Sapeurs-Pompiers de Rennes (1888 - 1952).

Dans les années 1930, le capitaine Palicot a eu comme supérieur hiérarchique chez les sapeurs-pompiers le commandant Dubois[2] et a œuvré aux côtés du sergent Guihard[3], tragiquement disparu en 1933[4]. La famille Palicot est connue à l'entre-deux guerres à plusieurs adresses, mais toutes situées dans le même secteur de la ville de Rennes, près de la rue de Paris. Elle apparaît en 1921 dans les listes de recensement, au 8 rue Paul Bert, puis dans celles de 1926 à 1936, au 32 rue Louis Postel. Elle vit peu après, en 1935, 7 impasse Paul Bert,[5] aujourd'hui rue François Bizette[6]. Appartenant au corps des sapeurs-pompiers de Rennes depuis 1912, il est promu de sous-lieutenant à lieutenant en 1933[7], et intervient sur des incendies comme celui des ateliers textiles Véron[8] en 1933[9], celui de l'immeuble du 21 rue de Paris appartenant au Général Bruté de Rémur[10], dont un des ascendants a donné son nom à une rue à Rennes[11], et qui y habite[12], ou encore celui qui touche le magasin de cycles tenu par l'ancien champion cycliste Léon Drouet, place de la Rotonde, en 1938[13]. C'est la plupart du temps le docteur Baderot[14] qui est appelé, en tant que médecin commandant des sapeurs-pompiers de Rennes, pour apporter ses soins aux sinistrés.

Il est trésorier de l'Entente rennaise de Colombophilie[15].

Son fils Fernand Palicot, comme lui couvreur et sapeur-pompier, décède à 22 ans à Rennes suite au bombardement du 29 mai 1943[16].

Sur la carte

Chargement de la carte...

Note et références

  1. Délibérations municipales, Archives de Rennes
  2. rue Lieutenant-Colonel Dubois
  3. rue Sergent Guihard
  4. L'Ouest-Eclair du 15 juillet 1933, page 6
  5. Annuaire officiel d'Ille-et-Vilaine, adresses - 1935
  6. L'Ouest-Eclair du 9 octobre 1938, page 13
  7. L'Ouest-Eclair du 4 mai 1933, pages 4 et 13
  8. rue Constant Véron
  9. L'Ouest-Eclair du 13 août 1933, page 6
  10. https://gw.geneanet.org/pierfit?lang=fr&n=brute+de+remur&oc=0&p=auguste
  11. rue Bruté de Rémur
  12. L'Ouest-Eclair du 6 mai 1938, page 6
  13. L'Ouest-Eclair du 28 octobre 1938, page 5
  14. rue Docteur Baderot
  15. L'Ouest-Eclair du 25 mai 1937, page 9
  16. https://mesancetresetmoigenealogie.wordpress.com/2020/09/26/fernand-palicot-pompier-mort-lors-du-bombardement-de-rennes-du-29-mai-1943/