Rue Docteur Bellamy

From WikiRennes
Jump to: navigation, search

La rue Docteur Bellamy est une petite rue d'une cinquantaine de mètres se situant dans le quartier 7 : Francisco Ferrer - Landry - Poterie. Elle relie la rue Arthur Fontaine au nord et la rue Auguste Pavie, accolée au cimetière de l'Est, au sud. Cette voie fut dénommée par délibération du conseil municipal de la Ville de Rennes le 6 novembre 1936[1].

Cette voie rend hommage au docteur Félix Bellamy, professeur à l'École de Médecine (17 juin 1828, Rennes - 2 janvier 1907, Rennes)


« A l'École de Médecine - Connaissez-vous M. Bellamy? Ce serait faire injure aux Rennais que de leur poser une pareille question.

Depuis près d'un demi-siècle, les habitants des rues situées entre le Palais Universitaire et la place de Bretagne, ont pu voir sanglé dans sa redingote un homme à l'allure vive, portant la barbe blanche taillée, à qui les années, par un singulier phénomène, semblaient donner un regain de jeunesse.

Cette simple silhouette suffit à désigner le grand savant, le professeur distingué, l'homme de tous les dévouements qui ne disparaît pas, mais qui prend une retraite bien méritée et bien gagnée.

M. Bellamy, dont nous auront à retracer la vie dans un de nos prochaine numéros, était chef des travaux chimiques à l'École de médecine et de pharmacie. [...]

Sur la table, un superbe bronze, représentant un travailleur fouillant le sol pour en extraire tout ce qui est bon et utile. C'est une allusion délicate au dur labeur de M. Bellamy. [...]

Un élève de l'École de médecine et un élève de l'École de pharmacie saluent tour à tour, au nom de leurs camarades le professeur qui montra à leur égard tant de patience et fit preuve d'une si grande abnégation.

M. le docteur Perrin de la Touche[2], directeur de l'École de médecine, salue ensuite M. Bellamy. Avec un grand bonheur d'expressions qui n'exclut pas une touchante simplicité, M. le directeur de l'École rappelle qu'il fut à deux reprises l'élève du professeur émérite que l'on célèbre aujourd'hui. Il ne fut pas toujours très studieux ni très assidu à ses cours, mais M. Bellamy était tellement bon et patient qu'il ne se lassait jamais de répéter jusqu'à ce que l'élève eût enfin compris, saisi les questions parfois arides de la matière.

En terminant, M. le docteur Perrin de la Touche, non sans une certaine émotion, se fait l'interprète des sentiments de tous ceux qui ont connu M. Bellamy et ont pu apprécier la noblesse de son caractère et la grandeur de ses sentiments. »

— A. L., dans L'Ouest-Eclair
Origine : Numéro du 22 octobre 1900 • Recueilli par Manu35 • 2018licence

Le docteur Félix Bellamy vécut dans une maison adressée sur la place de Bretagne :

« M. le docteur Bellamy professeur honoraire à l'École de médecine, officier de l'Instruction publique, est décédé en sa demeure de la place de Bretagne, dans sa 79e année.

M. le docteur Bellamy, dont la physionomie sympathique était très connue à Rennes, était en même temps un homme de grand talent et de grand cœur.

Ferme d'esprit, malgré qu'il fut à la veille de ses 80 ans, on le rencontrait dans les rues, marchant d'un pas alerte, les mains derrière le dos, toujours coiffé du même chapeau haut de cuve, et fredonnant dans sa barbe blanche un air quelconque.

Sa charité était sans borne et nombreux sont les malheureux qui bénéficièrent de ses générosités.

Lorsqu'il quitta, pour prendre sa retraite, l'École de médecine, où il avait enseigné pendant de longues années, une imposante manifestation de sympathie fut organisée en son honneur. En commémoration de cette date, un très beau bronze lui fut offert.

M. le docteur Bellamy est l'auteur d'un ouvrage très intéressant sur la forêt de Paimpont, si riche en vieilles légendes. »

— L'Ouest-Eclair
Origine : Numéro du 4 janvier 1907 • Recueilli par Manu35 • 2018licence

Sur la carte

Chargement de la carte...

Note et références

  1. Délibérations municipales, Archives de Rennes
  2. rue Perrin de la Touche