Rue Eugène Pottier

From WikiRennes
Jump to: navigation, search
Pavillon Maillols de la cité d'urgence. (inventaire général ADAGP)

La rue Eugène Pottier se trouve entre la Clinique de la Sagesse et la rue Jules Vallès. Cette voie fut dénommée par délibération du conseil municipal de la Ville de Rennes le 7 février 1983 puis prolongée par délibération du conseil municipal de la Ville de Rennes le 16 juin 1984.

Il s'agit de l'ancien chemin de la Prévalaye. La cité d’urgence de Cleunay créée en 1954 portait son nom. Lors de sa réhabilitation au début des années 80, il fut décidé de renommer le chemin pour conserver la mémoire du lieu.

Eugène Pottier

Stamps of Germany (DDR) 1963, MiNr 0966.jpg

Chansonnier et homme politique

(4 octobre 1816, Paris - 6 novembre 1887, Paris)

Chansonnier populaire révolutionnaire sous la IIe République (25 février 1848 - 2 décembre 1852) et le second Empire de Napoléon III, il devient homme politique lors de l'insurrection de la Commune (18 mars – 28 mai 1871).

Il est l'auteur en juin 1871 des paroles de l'hymne révolutionnaire L'internationale Wikipedia-logo-v2.svg. Ouvrier dessinateur sur étoffes sous le second Empire, il entre dans l'opposition au régime et devient un des promoteurs du syndicalisme.

En 1867, à 51 ans, il fonde la chambre syndicale des ateliers de dessin.

Du 18 mars au 28 mai 1871, il est membre du Comité Central Républicain et fait partie de la commission des services de la fédération des artistes.

Condamné à mort par contumace le 17 mai 1873, il s’exile aux États-Unis, d'où il organise la solidarité pour les communards déportés. C'est de là aussi qu'il adhère à la franc-maçonnerie, puis au Parti ouvrier socialiste d'Amérique Wikipedia-logo-v2.svg.

Ruiné et à demi paralysé, il revient en France après l’amnistie de 1880[1].

Poète Révolutionnaire, il a chanté la commune et la lutte du prolétariat :

  • La terreur blanche
  • En avant la classe ouvrière
  • L'insurgé et un recueil
  • La question sociale (1885)

Sur la carte

Chargement de la carte...

Notes et références

  1. Biographie inspirée du travail de Bernard Fournier, Les gens de chez nous

Commons-logo.svg

Wikimedia Commons propose des documents multimédia libres sur « Eugène Pottier ».