Rue Hamon

From WikiRennes
Jump to: navigation, search

La rue Hamon se situe dans le quartier 10 : Villejean - Beauregard entre la rue de Brest et la rue de Saint-Brieuc. Cette voie fut dénommée par délibération du conseil municipal de la Ville de Rennes le 31 décembre 1928[1].

La voie, à l'origine, est «un passage entre le n°52 de la rue de Saint-Brieuc et l'ancienne route de Brest, au lieu-dit "Champ de Montfort"»[2].

Cette voie rend hommage à Louis Joseph Marie Hamon, qui occupa si brièvement le poste de préfet d'Ille-et-Vilaine entre le 3 mars 1848 et le 24 janvier 1849, suite à la révolution de février 1848 qui met fin à la Monarchie de Juillet Wikipedia-logo-v2.svg (Tréguier, 4 janvier 1803 - Paris, 4 octobre 1866)

Il réalise ses études de Droit à Rennes et est reçu docteur en 1832. Il échoue à devenir professeur de Droit à la faculté de Rennes, et ne devient que suppléant provisoire. Il est aussi avocat à la cour d'appel[3]. Un de ses élèves se nomme alors Félix Martin-Feuillée[4], le député d'Ille-et-Vilaine.

Dès l'origine de la Monarchie de Juillet en 1830, il entre en politique, en tant qu'homme de gauche. Il fonde le journal d'opposition "Le Progrès" et en est le rédacteur en chef. Hamon prend la tête du mouvement révolutionnaire en février 1848 et est nommé commissaire du gouvernement provisoire le 3 mars. Il devient préfet le 6.

Il fait facilement adopter par le conseil général un grand programme routier, et solutionne quelques problèmes de santé publique, en achetant notamment l'asile de Saint-Méen pour y recevoir les aliénés chez qui l'alcoolisme fait des ravages.

Hamon est finalement révoqué le 24 janvier 1849. [5]


Note et références

  1. Délibérations municipales, Archives de Rennes
  2. L'Ouest-Eclair du 6 janvier 1929, page 4
  3. Selon "L'Evènement Rennais", page 2
  4. rue Martin-Feuillée
  5. Hamon, commissaire du gouvernement, puis Préfet d'Ille-et-Vilaine [article] Henri Goallou Annales de Bretagne et des pays de l'Ouest Année 75-2 pp. 395-400 - 1968



Sur la carte

Chargement de la carte...