Rue Joüon des Longrais

From WikiRennes
Jump to: navigation, search

La rue Joüon des Longrais est située au sud du boulevard Émile Combes et relie la rue de Châtillon à la rue André Rouault. Elle fut dénommée par délibération du conseil municipal de la ville de Rennes le 11 décembre 1931.

Elle porte le nom de :

Frédéric, Louis, Marie Joüon des Longrais

historien breton

(Saint-Malo, 22 octobre 1841 - Rennes, 4 janvier 1918)

Engagé volontaire à la guerre de 1870, élève de l'École des Chartes, archiviste, on lui doit la publication d'un poème inédit du 12e siècle, La Chanson d'Aquin, du trouvère breton qui a, à Rennes, sa rue Garin Trousseboeuf. Président de la société archéologique d'Ille-et-Vilaine en 1911-12, ses autres travaux furent entièrement consacrés à l'histoire de la Bretagne, notamment à l'époque de la Ligue et aux villes de Saint-Malo et de Rennes.

Il repose au cimetière du Nord.

Sur la carte

Chargement de la carte...