Rue Jules Andrade

From WikiRennes
Jump to: navigation, search
La rue Jules Anglade, en diagonale entre les plages de Baud et la zone construite

La rue Jules Andrade, axée sud-ouest - nord-est, se situe dans le quartier 2 : Thabor – Saint-Hélier – Alphonse Guérin, sur la plaine de Baud, entre le boulevard Villebois-Mareuil , et, ayant absorbé la rue de la Corderie, la rue Georges Charpak. Cette voie fut dénommée par délibération du conseil municipal de la Ville de Rennes le 18 mars 2013[1].

Jules Andrade

Cette voie rend hommage à Jules Andrade, mathématicien (4 septembre 1857, Paris - 25 février 1933, Brighton-les-Pins), professeur à la faculté des Sciences de Rennes. Maître de conférence en 1891, il s'engage en politique[2] et publie, en janvier 1898, une lettre demandant la révision du procès d'Alfred Dreyfus[3][4].

Andrade est suspendu par le ministre suite au procès Zola de février 1898[5], et est conséquemment transféré à Montpellier.

Sur la carte

Chargement de la carte...

Références