Rue Lenoir

From WikiRennes
Jump to: navigation, search

La rue Lenoir se situe dans le quartier 4 : Saint-Martin entre l'avenue Gros Malhon et la rue de Saint-Malo. Cette voie fut dénommée par délibération du conseil Municipal de la Ville de Rennes le 24 juillet 1923[1].

Cette voie rend hommage à Charles Joseph Lenoir, statuaire (6 décembre 1844, Paris - 17 juin 1899, Rennes). Son fils est le sculpteur Pierre Lenoir, qui sculpta lui-même un monument en mémoire de son père[2], financé à la fois par la souscription des anciens élèves de Charles Lenoir et par le Conseil municipal[3], érigé et inauguré le 5 avril 1925 en grande pompe au Thabor[4].

Il est le directeur-fondateur de l'École régionale des beaux-arts de Rennes - à l'origine située à la Halle aux Toiles[5] - de 1881 à sa mort, ainsi que le conservateur du musée des Beaux-Arts de Rennes.

En 1891 le conseil municipal de la ville vote l'acquisition d'un groupe du sculpteur, Un faune faisant danser Bacchus, dans l'objectif annoncé d'orner le square de Kergus[6].

Lenoir est notamment l'auteur de trois statues situées au parc du Thabor de Rennes : L'Enlèvement d'Eurydice, La Chasse de Diane et Le Repos de Diane.

Il eut notamment comme élève Jean Boucher et Victor Boner[7]

Sur la carte

Chargement de la carte...

Note et références

  1. Délibérations municipales, Archives de Rennes
  2. https://e-monumen.net/patrimoine-monumental/monument-a-charles-lenoir-rennes/
  3. L'Ouest-Eclair du 16 mars 1924
  4. L'Ouest-Eclair du 6 avril 1925, page 4
  5. http://patrimoine.bzh/gertrude-diffusion/dossier/halle-aux-toiles-bourse-de-commerce-ecole-de-dessin-puis-ecole-primaire-place-du-pre-botte-rennes/485b60a1-356d-46c6-a262-0447349b3ee5
  6. Extrait d'un article paru en 1891, relaté dans la rubrique "Ephémérides rennaises" de L'Ouest-Eclair du 28 juin 1931
  7. rue Victor Boner