Rue Mauduit Duplessix

From WikiRennes
Jump to: navigation, search

La rue Mauduit Duplessix se situe dans le quartier 3 : Bourg l'Evesque – La Touche – Moulin du Comte. Elle mesure une cinquantaine de mètres, et prend son origine sur le mail François Mitterrand pour se diriger vers le quai Saint-Cyr en bordure de la Vilaine. Cette voie fut dénommée par délibération du Conseil Municipal de la Ville de Rennes le 22 décembre 1900[1].

Cette voie rend hommage à Henri de Mauduit Duplessix, lieutenant de vaisseau (26 avril 1862, Nantes - 1900)

Adolescence

Le jeune Mauduit du Plessix naît à Nantes en 1862. Âgé de quatorze ans, il suit son père nommé chef d'escadron à Rennes et arrive donc dans la capitale bretonne pour y effectuer sa troisième au collège Saint Vincent de Paul, où sa réussite scolaire fut remarquée et félicitée par le cardinal Brossais Saint-Marc.

« Le commandant de Mauduit du Plessix. - Le malheureux commandant de la Framée, mort héroïquement à son poste, était le fils du colonel de Mauduit qui, comme chef d'état-major du 10° corps d'armée, s'était créé de nombreuses relations à Rennes.

Tout le monde ici connaissait il y a quinze ou vingt ans, le colonel qui demeurait à l'encoignure de la rue de Fougères et du boulevard Sévigné.

L'un des frères du commandant appartient l'ordre des Jésuites. »

— L'Ouest-Eclair
Origine : Numero du 18 août 1900 • Recueilli par Manudu35 • 2018licence

Il ne reste que très peu à Rennes, puisque son souhait de devenir officier de marine l'emmène poursuivre ses études à Brest à partir d'octobre 1876. Il y apprend à servir sur des bateaux de type "Borda", surnom donné aux navires-école, à l'école navale de Brest. A 18 ans, en 1880, il est nommé aspirant de deuxième classe, et l'année suivant il est promu d'une classe.

Parcours naval

Mauduit du Plessis est engagé en Chine, au Jabon, en Sibérie, au Tonkin entre 1882 et 1883, puis au Gabon les deux années qui suivent. Il retourne au Tonkin en 1886 et 1887 et devient lieutenant de vaisseau à son retour. Son parcours se poursuit au Sénégal entre 1888 et 1890. Entre 1891 et 1893, il passe des brevets de canonnier et torpilleur en rade de Hyères-Toulon.[2]

A l'est ou à l'ouest

L'Ouest-Eclair relaie en décembre 1900 une mauvaise information. En effet, même si le nom de Félix Dujardin a bien été donné à un quai le long de la Vilaine à l'est de Rennes, la rue Mauduit Duplessix a elle été placée à l'ouest de la ville par les élus municipaux :

« Noms de rues. - Les noms de Mauduit du Plessix et Dujardin seront donnés aux rues latérales de l'avenue du Mail d'Onges. Mauduit du Plessix est le nom du vaillant commandant de la Framée [...] »

— L'Ouest-Eclair
Origine : Numero du 23 décembre 1900 • Recueilli par Manudu35 • 2018licence

Sur la carte

Chargement de la carte...

Note et références

  1. Délibérations municipales, Archives de Rennes
  2. "Henri de Mauduit du Plessis - Lieutenant de Vaisseau - Commandant de la Framée", par A. Vaccon, 1905