Rue Sapeur Michel Jouan

From WikiRennes
Jump to: navigation, search
La rue Sapeur Michel Jouan vue depuis la rue d'Inkermann

La rue Sapeur Michel Jouan, axée ouest-est, va de la rue d'Inkermann à la rue Malakoff, à proximité du quai de la Prévalaye. Elle s'appelait auparavant "rue de l'Abattoir" depuis la délibération du conseil municipal de la ville de Rennes le 12 décembre 1862, et prit son nom actuel par délibération du conseil municipal de la ville de Rennes le 26 septembre 1969.

Le sapeur Michel Jouan était, comme son nom l'indique, pompier de son état. Il s'illustra souvent pour sauver des vies. Malheureusement, son dernier sauvetage lui coûta la sienne. Lors d'une fête nautique au Boël le 14 juillet 1965, vers 22h30, pour rejoindre leur voiture, six jeunes avaient traversé la Vilaine sur une petite barque en plastique qui chavira dans le fort courant entraînant une jeune fille que les sapeurs pompiers de Bruz et de Guichen ne purent retrouver. Chef d'une unité de plongeurs, devant l'incompréhension de spectateurs critiquant l'action des sauveteurs, Michel Jouan tenta seul de la retrouver mais fut emporté par une vanne ouverte. Ses obsèques solennelles à Rennes démontrèrent l'émotion ressentie par la population[1].

Il repose au cimetière de l'Est.

Sur la carte

Chargement de la carte...

Références

  1. Rennes - Des combattants du feu aux techniciens du risque, par Raymond Fillaut. Amicale des Sapeurs-pompiers de Rennes - 1999

Sources

Source : archives de la ville de Rennes