Rue Tanguy Malmanche

From WikiRennes
Jump to: navigation, search

La rue Tanguy Malmanche se situe dans le quartier 6 : Jeanne d’Arc - Longs-Champs - Beaulieu entre la rue du Papegault et la rue Doyens Albert et Pierre Bouzat. Cette voie fut dénommée par délibération du conseil municipal de la Ville de Rennes le 5 avril 1982[1].

Cette voie rend hommage à :

Tanguy Malmanche

Écrivain français se réclamant de la culture bretonne..

( 7 septembre 1875, Saint-Omer - 20 mars 1953, Clichy-la-Garenne)

Issu d’une vieille famille brestoise, Tanguy Malmanche n’a vécu dans cette ville que pendant son adolescence. Après le lycée de Brest, il a fait des études au collège Stanislas à Paris, à Rennes (études de droit) en 1893 et 1894, à l’École Pratique des Hautes Études à Paris. Puis il a travaillé comme salarié avant de s’installer comme maître-forgeron en 1912 à Courbevoie d’où il ne partira plus. Il s'est particulièrement illustré comme dramaturge, écrivant ses poèmes pendant son temps libre et les faisant paraître en breton. .

Il renouvela le théâtre en langue bretonne et pour ainsi dire le fait renaître. Il a écrit en breton, sept pièces de théâtre : Gurvan, le Chevalier étranger , Les Païens , La Vie de Salaün qu'ils nommèrent le fou, Le Conte de l'âme qui a faim, La veuve Arzur, La femme du couvreur, L'Antéchrist, œuvres d'une grande intensité dramatique et d'un regard incisif sur les passions des êtres humains. Toutes ont été traduites en français par l'auteur lui-même



Sur la carte

Chargement de la carte...

Note et références

  1. Délibérations municipales, Archives de Rennes