Rue de la Palestine

De WikiRennes

La rue de la Palestine va de l'avenue de Grignan, menant à une entrée du Thabor, au boulevard de Metz à l'est, et est bordée sur plus d'un tiers au sud par le mur d'enceinte du Thabor jusqu'au boulevard de la Duchesse Anne, au-delà duquel elle fut prolongée à la fin du 19e siècle par délibération du conseil municipal de la ville de Rennes du 13 décembre 1897.

Avant 1720, cette voie apparaît comme la "rue du Thabor", mais elle est déjà nommée "ruelle de la Palestine" en 1813 sur le tracé du chemin vicinal n°17. A l'époque, elle rejoignait directement la rue de Fougères au niveau de l'ancienne ruelle Lancezeur (actuelle rue Lesage). Aujourd'hui elle est légèrement coudée pour venir se brancher sur la rue du Thabor.

Son nom provient de deux maisons de campagne, la grande et la petite Palestine auxquelles elle conduisait autrefois, nom d'ailleurs donné, dès le 17e siècle, à divers terrains dépendant de l'ancienne abbaye bénédictine de Saint-Melaine, par les moines en référence à des traditions bibliques[1].

Sur la carte

Chargement de la carte...

Notes et références

  1. Les rues de Rennes, par Lucien Decombe, Le Roy, éditeur-1892