Sloy

De WikiRennes

Sloy est un groupe de Bézier, formé en 1992 et influencé par des groupes tels que Devo, Talking Heads ou encore Joy Division, il jouait un rock énergique, particulier et festif.

Cyril Bilbeaud (batterie), Virginie Peitavi (basse et sampler) et Armand Gonzales (chant et guitare) quittent Béziers en 1993 et vivent un temps en autarcie, campant dans un camion sur des parkings, avant de se fixer à Rennes, où ils sont repérés par le label RoseBud.

Ils font une apparition remarquée aux Transmusicales de 1994, après la sortie du maxi Fuse et un premier article dans Les Inrockuptibles Wikipedia-logo-v2.svg.

Leur premier album, Plug, produit par le légendaire Steve Albini Wikipedia-logo-v2.svg, sort en 1995 chez Roadrunner et est distribué en France, en Belgique et en Hollande. En mars, John Peel propose à Sloy d'enregistrer une session pour BBC Radio 1 et, la même semaine, Albini invite le groupe en première partie de Shellac, son propre groupe, lors de son passage à Londres. PJ Harvey, impressionnée, invite alors Sloy à faire la première partie de son concert londonien. La division Royaume-Uni de Roadrunner décide de sortir Plug en Angleterre en novembre. Sloy part alors en tournée à travers l'Europe en compagnie des Skippies, de Kepone ou Welcome To Julian et se produit dans quelques festivals d'été.

À la fin de l'année 1995, le groupe retourne en Angleterre pour trois dates, avant de tourner en France avec PJ Harvey, en Hollande avec Kepone et en Belgique avec les Skippies.

Début 1996, le groupe s'isole pendant deux mois et compose. À la fin du printemps, le trio repart en tournée en Angleterre avec Ligament, testant ses nouveaux titres. Dans la foulée, Sloy enregistre Planet of Tubes, son deuxième album, qui sort chez PIAS en France et en Allemagne.

En 1998, le groupe est retenu par Noir Désir pour faire partie de l'album de remix One Trip/One Noise avec sa reprise de Les Écorchés.

Electrelite, le troisième album, est enregistré au Black Box Studio pendant le printemps 1998. Il est suivi d'une tournée en Belgique et en France, au cours de laquelle Sloy se produit plusieurs fois en première partie de Placebo.

Le groupe se sépare en 2001.

En 2006, Armand Gonzales et Virginie Peitavi forment avec Rémi Saboul (guitariste ayant participé à différents groupes comme Drive Blind, Rinôçérôse, Smoky Joe Combo, Psycho Lemon) le groupe Sabo, d'orientation plus folk. La légende raconte que ce groupe avait été initialement fondé par Armand Gonzales comme un subterfuge pour séduire Virginie Peitavi. Finalement, Virginie séduite, le groupe continuera à exister et rencontrera le succès.

Lien externe