Solipsic

From WikiRennes
Jump to: navigation, search

Solipsic est un groupe de rock rennais créé en 1989 et qui s'est dissous en 1993. Entre-temps ils ont sorti un 45 tours chez Polydor Rendez-vous avec Nanou et participé à deux compilations régionales, à Rennes tout d'abord, pour une initiative du Centre Info Jeunesse Bretagne (CIJB) baptisée Sale Temps Pour Un Snark, et pour un projet du Centre de Création Musicale de Brest (CCM) nommé Taxi de Nuit...

Extraits de presse

« Presse Océan »

• Juillet 1989 : Un nom qui claque comme un coup de fouet: Solipsic. Mardi soir au Pub Gwened, quelques amoureux de nouvelles sensations rock ont pu se délecter du trio rennais. Leur musique est de celle qui vous fait la peau… en douceur. Pas d'agression, juste de la fièvre. Sur scene un chanteur et deux guitaristes… La rythmiques est assurée par un séquenceur… Pas gênant ! Ces trois-là dégagent, sans en faire trop. Ils nous raconte "l'histoire d'un type qui n'existait pas mais qui le racontait à tout le monde". Les mélodies sont bougrement accrocheuses. Et les textes en français dans la meilleure tradition. Le tout sombre et nerveux, original et puissant.licence

« Ouest-France »

— J.F. Leclanche • 1989 : A tout point de vue, Solipsic fait classe à part avec brio. Un son et une mise en place irréprochables. De plus, les doigts magiques de Dom Bee font vibrer sa Fender avec une aisance et une force époustouflantes. Premier bon point! Le chant, quant à lui, ne se contente pas de brailler n'importe quelle "connerie" sous prétexte de s'exprimer dans notre langue maternelle. Jean-Guy Felin jongle avec les mots -parfois à la manière d'un Bashung- crée des atmosphères soutenues par un jeu de scène remarquable. Second bon point! Le troisième, distribué à titre personnel, sera mérité grâce à la reprise inattendue du Requiem pour un con de Monsieur Gainsbourg. Solipsic est signé chez Polydor qui n'a pas encore réussi à extraire l'essence même de ce groupe. Un album reste en stand-by.licence

Biographie

Solipsic-45t-recto.jpg

Premier concert à la fête de la musique le 21 juin 1989 à Lorient. Ils enchainent avec de nombreux sets en cabaret à travers la Bretagne et sont choisis en novembre 1989 à Brest pour participer au Printemps de Bourges. Dans la même période ils enregistrent pour la compilation du C.I.J. Bretagne, un titre Le début du monde. Ils sont signés chez Polydor en janvier 1990... et un 45 tours, Rendez-Vous Avec Nanou sort en avril, en même temps qu'ils jouent à Bourges où ils sont sélectionnés pour un tournée "Top des découvertes 1991" de 15 dates. En attendant, en juin 1990, ils descendent dans le sud-ouest (Toulouse, Tarbes, Mont-de-Marsan...), prennent le bateau pour le festival du Golo en Corse et à la rentrée repartent en tournée (Toulon, Marseille, Avignon, Clermont-Ferrand...) avec quelques concerts en prisons (Rennes, Caen, Riom, Clermont...).

À la fin de l'année 1990 ils abandonnent la boite à rythme et poussent les murs, pour laisser la place à un vrai batteur, Elliot Dubois et à un vrai bassiste, Hervé Ollivier. En février 1991 démarre la tournée "Top des Découvertes"... qui se prolonge en mars. Entre temps ils rompent leur contrat avec Polydor mais sont invités à enregistrer un nouveau titre L'haleine de cow-boy sur la compilation du C.C.M. de Brest Taxi de nuit. Le 21 juin 1991 ils sont en Roumanie, à Lasi, pour la premiere fête de la musique de ce pays et enchainent encore une quinzaine de concerts jusqu'en décembre 1992 pour terminer à la Salle de la Cité de Rennes lors de la première édition des "Rockeurs ont du coeur" dans cette ville…

Vidéos

Des vidéos sont visibles sur cette page Dailymotion

Liens externes

La plupart des titres du groupe sont en libre écoute en cliquant ici.

Sur le Wiki-Rennes, une page sur Semblant Décors, le premier groupe des frères Felin.