Changes

From WikiRennes
Jump to: navigation, search

Les prisonniers coloniaux à Rennes

81 bytes added, 17:19, 17 September 2017
lien interne
Étonnant est un article du journal sous le titre : "Une émouvante cérémonie à la Chapelle du Grand Séminaire" Six soldats noirs reçoivent le baptême. Il s'agit en fait de blessés ou malades soignés à l'hôpital complémentaire du Grand Séminaire qui sont baptisés avant de regagner leur pays natal. L'article donne leurs prénoms chrétiens accolés à leurs patronymes, cite les Rennaises et Rennais marraines et parrains, les noms des sœurs Servantes des Pauvres et des infirmières "dont le zèle est infatigable et le dévouement maternel envers ces grands enfants noirs", manifestant ainsi "notre solidarité avec les soldats noirs venus au service de la France".[4]
Les prisonniers "coloniaux" de l'hôpital militaire Jean Macé (Frontstalag 221 w) bénéficieront d'un concert de jazz.<ref> [[L'hôpital pour prisonniers Jean Macé au temps de la libération])</ref>
[[Fichier:Obs%C3%A8ques.png|200px|right|thumb|Obsèques d'un prisonnier "indigène", bien loin de chez lui (''Ouest-Eclair'', 11 août 1943)]]
[[Fichier:2017-09-17_174138.png|250px|thumb|Le jazz pour les prisonniers coloniaux ( ''Ouest-Eclair'' 29 décembre 1943)]]
15,983
edits

Navigation menu