Changes

From WikiRennes
Jump to: navigation, search

Boulevard de Chézy

1 byte added, 21:32, 3 May 2018
Antoine Chézy
C'est en 1730, qu'un ingénieur-architecte, Joseph Abeille, travaillant à l'époque sur la réalisation d'un canal en Bourgogne, fait la proposition de relier Redon à Rennes et Saint-Malo. Le but était d'avoir des transports sécurisés en passant par l'intérieur des terres, car par mer, de Saint-Malo au Sud de la Bretagne, les bateaux étaient souvent attaqués par les Anglais.
L'ingénieur des Ponts-et-Chaussées, Antoine Chézy participa à l'étude du Canal d'Ille-et-Rance. Il est à cette époque l'inventeur d'une "formule pour trouver la vitesse que l'eau peut avoir dans un fossé ou dans un canal dont la pente est connue". C'est donc assisté d'un Breton, Alexis-Marie Rochon<ref>[[Allée Alexis-Marie Rochon]]</ref>, inventeur d'instruments optique optiques qu'Antoine Chézy commence véritablement les études que la Révolution française va interrompre. C'est sous Napoléon I que les travaux vont se faire et l'ouverture à la navigation n'a lieu qu'en 1832.
En 1771, Chézy est nommé inspecteur général du pavé au Bureau de ville, l'administration chargée de la voirie parisienne. Il se retire en 1790 dans des conditions d'extrême pauvreté. Mais en 1797, grâce à un de ses étudiants, le baron Gaspard de Prony, qui tirera ses travaux de l'oubli, il devient le troisième directeur de l'École des Ponts et chaussées.
846
edits

Navigation menu