Changes

From WikiRennes
Jump to: navigation, search

Rennes

337 bytes removed, 12:22, 11 September 2019
no edit summary
Sans accorder une valeur absolue aux divers classements des villes et métropoles organisés par des organismes ou des revues et magazines, il est préférable et significatif pour une ville d'y figurer aux premières places qu'aux dernières. Rennes y apparaît régulièrement dans les premières.
 
Selon une étude du cabinet d'expertise PwC publiée en décembre 2015, faite en se basant sur trois grands critères qui sont le potentiel et la connexion au monde, la qualité et le cadre de vie et enfin le capital économique des villes, '''Rennes était classée en 9e position des villes les plus de France''', derrière Lyon, Paris, Toulouse, Bordeaux, Strasbourg, Lille, Nantes, Grenoble. Elle offre une qualité indéniable en termes d’environnement, d’accessibilité à la santé et de vie de la cité, mais elle ne tient pas la concurrence par son capital économique qui ne présenterait qu’une faible attractivité économique.
La ville de Rennes arrive '''en tête des agglomérations de 200 000 à 500 000 habitants les plus favorables pour entreprendre''', devant Montpellier et Grenoble<ref>Le classement 2016 L'Entreprise - L'Expansion et Ellisphere</ref>. En matière d'opportunité pour les investisseurs immobiliers Rennes est 3e sur le podium, après Montpellier et Nantes, devant Tours, Toulouse et Angers, par le classement du Figaro immobilier de juin 2018
Selon '''Le classement 2018 de ''l'Express''''' des villes où il fait bon vivre, Rennes <ref> L'Express 19 février 2018</ref>est '''la 1re ville de France où il fait bon vivre''' (7e en 2017) et '''la 2e où l'on travaille le mieux''' après Nantes. Les raisons : une vie culturelle riche, des établissements médicaux de haut niveau, de bonnes universités, un cœur ancien animé, un logement abordable, une délinquance contrôlée<ref>Magazine L'Express, 4 octobre 2017</ref>. Ce journal classe Rennes '''5e des villes où il fait bon entreprendre''', derrière Lyon, Bordeaux, Nantes et Lille et observe que Rennes est la seule en France à figurer dans tous les 5 premiers des classements<ref>L'Express, 31 janvier 2019</ref> et, en 2018 classe Rennes 5e ville la plus attractive derrière Angers, Poitiers, Brest et Limoges. <ref> L'Express. 13.9.2018</ref>
Une étude menée auprès des actifs de treize métropoles par Régions Job, ParisJob et le cabinet Hays classe Rennes en '''4e''' place derrière Lyon, Nantes et Toulouse, devant Strasbourg. <ref> https://www.hellowork.com/enquete-attractivite-des-metropoles/ </ref>
En 2018 Rennes est classée '''2e des villes de France les plus attractives pour les affaires ''' (après Nantes) par la revue ''Challenges'', la ville a gagné deux places par rapport au baromètre 2017. Elle
se classe 2e des sous-catégories bilan économique, résilience et dynamique économique et 3e en dynamisme démographique et présence de talents, potentiel d'innovation et infrastructures nationales de transport.<ref> revue ''Challenge'' 9 nov. 2018</ref>
Rennes est classée '''6e en attractivité en 2019''', après Strasbourg, Bordeaux, Nantes, Lyon, Toulouse? ( selon les critères : dynamisme économique, 4G, transports, qualité de vie. <ref> Magazine ''Le Point'',12 juin 2019 </ref>
– La ville est aussi le bon choix en termes de débouchés : le chômage y sévit moins qu’ailleurs et le nombre d’emplois de son bassin économique a connu une croissance à deux chiffres durant la dernière décennie.
16,512
edits

Navigation menu