Changes

From WikiRennes
Jump to: navigation, search

Natalie Lemel

10 bytes added, 24 March
Qui est Natalie Lemel
A Paris, Nathalie Lemel ne se contente pas de vendre des livres, il lui arrive d'en lire et devient relativement indépendante. Pour nourrir sa famille elle fait aussi de la reliure. Suite au mouvement révolutionnaire de 1848, marqué par des idéologies démocratiques et pacifiques, l'Association Internationale des Travailleurs va voir le jour à Londres, en 1864, avec une orientation socialiste, composée uniquement de prolétaires qui veulent s'unir pour lutter pour leur émancipation c'est-à-dire lutter pour leur liberté et leur indépendance et pour la création d'Etats-Unis d'Europe. En tant qu'ouvrière, Nathalie Lemel se sent attirée par ces idées et devient militante socialiste.
En mai 1864, une loi déclare que les grèves ne sont plus illégales et au mois d'août, des ouvriers relieurs parisiens se mettent en grève avec à leur tête Eugène Varlin. Lors d'une nouvelle grève en 1865, Nathalie Lemel adhère avec Eugène Varlin et son frère à l'Internationale, fait partie du comité de grève et est élue déléguée syndicale, ce qui pour une femme est très exceptionnel pour l'époque. Eugène Varlin devient président de la société d'épargne de crédit mutuel des relieurs qu'il a aidé à créer. '''Partisan de l'égalité des sexes, défenseur du droit au travail des femmes ''' il fait entrer Nathalie Lemel à un poste élevé à la société d'épargne. Nathalie va se battre contre le régime du Second Empire et pour le droit des femmes avec entre autres une parité des salaires entre les hommes et les femmes.
En 1868, elle quitte le domicile conjugal et elle est reconnue responsable de l'échec de son mariage à cause de ses activités et ses idées syndicalistes et révolutionnaires. Le commissaire-enquêteur oublie d'indiquer l'alcoolisme de son mari. A partir de là, elle se sent encore plus disponible et va se consacrer encore plus à ses activités militantes.
De retour à Paris, Nathalie Lemel va reprendre un travail au journal "L'Intransigeant", fondé par un ancien codétenu de déportation, Henri de Rochefort et continuer la lutte pour la condition féminine.
Âgée, pauvre, vivant dans un logement insalubre sans pratiquement plus personne pour s'occuper d'elle, devenue aveugle, Nathalie Lemel '''décède à l'hospice d'Ivry-sur-Seine, au temps des cerises, ''le 21 mai 1921 à l'âge de 94 ans.'''.
== Liens internes ==
1,662
edits

Navigation menu