Stéphane Heulot

From WikiRennes
Jump to: navigation, search
Stéphane HEULOT.jpg

Stéphane Heulot (né le 20 mars 1971 à Rennes), dont la famille est de Noyal-Châtillon-sur-Seiche, est un coureur cycliste.

Professionnel de 1992 à 2003, dans quatre équipes successives : RMO, Banesto (avec Miguel Indurain), Gan, La Française des Jeux et BigMat Auber 93, Il ne remporta aucune course majeure, mais son tempérament offensif et ses nombreuses places d'honneur dans les différentes courses auxquels il a participé en font de lui un des leaders du peloton de l'époque. Beaucoup de spécialistes le considèrent comme étant baroudeur, ce qui lui permis d'effectuer de nombreuses remontées spectaculaires au classement général sur les différents courses par étapes auxquels il a participé.

Hormis le Tour, ses courses de prédilections furent la Course au soleil, à savoir Paris-Nice, et le Grand Prix de Plouay, réputé à l'époque comme étant l'une des plus grandes courses en termes de popularité. Il a participé à dix reprises1 à ces deux courses et les a toutes achevées. Il finit deux fois dans les dix premiers du Grand Prix de Plouay et cinq fois dans les quinze premiers de Paris-Nice. Le Breton a en effet souvent brillé dans les courses par étapes, compétitions qu'il affectionne particulièrement, mais il est également capable de s'illustrer dans les courses d'un jour, ayant notamment remporté le Trophée des grimpeurs en 1996 ou encore la Polynormande deux ans plus tard.

Une course cyclosportive, à Noyal-Châtillon-sur-Seiche porte son nom.

Après sa carrière professionnelle, il devient directeur sportif de l'équipe amateur Super Sport 35-AC Noyal-Châtillon avant de créer en 2008 l'équipe professionnelle Besson Chaussures, dont il devient le manager. En 2010, l'équipe basée à Noyal-Châtillon-sur-Seiche prend le nom Saur-Sojasun Wikipedia-logo-v2.svg, et participe au Tour de France en 2012 : Stéphane Heulot en est alors le directeur sportif.

Liens externes