Un Miniacois à l'origine de Kansas City

De WikiRennes
Plan du centre de Kansas City
L'emprise des terrains Prudhomme
Le premier lotissement de la Kansas Town Company pour les premiers sociétaires

Au XVIIIe siècle, Jean-Baptiste Prudhomme, originaire de Miniac-sous-Bécherel, émigre au Québec. Nombreux sont ses descendants, dispersés au Canada, notamment à L'Assomption au Québec, et aux États-Unis. L'un de ses petits-fils, Gabriel Prudhomme, né vers 1790, forgeron, s'installe dans une ferme au confluent du Kansas et du Missouri. C'est sur les 257 acres (104 ha) qu'il a achetés en 1831 moyennant 340 $ que Gabriel, avec sa femme Joséphine, mère de six enfants, gère une ferme, une épicerie et une taverne, ainsi peut-être qu'un ferry, en l'absence de pont sur le Missouri. Il serait mort dans une rixe avec d'autres colons, dix mois seulement après l'achat de la ferme, en novembre, laissant sa femme enceinte de quatre mois et six enfants.

La terre fut finalement mise aux enchères. La "Kansas Town Company", fondée par McCoy et Chouteau, comportant une douzaine de membres, l'acheta le 7 juillet 1838 pour 4220 $ et la divisa en lots. L'emprise de sa ferme, avec un haut-fond rocheux au bord du fleuve qui servira d'assise à un quai, correspond au premier établissement de Kansas City, zone allant du sud du Missouri jusqu'à Independance Avenue, correspondant au centre de la ville[1].




Notes et références

  1. Biography of Gabriel Prudhomme (1791-1831), Early Settler Missouri Valley. Special collections