Église Saint-Léonard

De WikiRennes

Révision de 19 avril 2017 à 10:20 par Stephanus (discussion | contributions) (Page créée avec « Catégorie:Noyal-Châtillon-sur-Seiche L'église Saint-Léonard '''L'église Saint-Léonard''', sur C... »)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
L'église Saint-Léonard

L'église Saint-Léonard, sur Châtillon, abrite la plus vieille crypte romane d'Ille-et-Vilaine (12e siècle).L'église est bâtie sur une motte féodale dominant la vallée de la Seiche. En partie romane, elle se compose d'une nef simple avec un chœur terminé en hémicycle et des murs latéraux épaulés de contreforts. L'église possède un beau portail roman. Au 12e siècle, le territoire de la paroisse fut donné à l'abbaye Saint-Melaine de Rennes qui fit bâtir cette église. Elle fut construite en grès et en brique et son chœur repose sur une crypte redevenu accessible.

Sous le chœur la crypte renfermait une statue de Saint-Léonard, un fragment d'os du saint et une chaîne en fer terminée par une croix.[1] Le père Roger Blot, responsable du patrimoine religieux au diocèse, observe : « Sous la protection du plâtre intérieur et du ciment extérieur, se cache une petite église romane de rêve, avec de surcroît une crypte. Sa particularité : ses ouvertures sont en briques. C'est la seule crypte romane d'Ille-et-Vilaine disposant d'ouvertures ogivales de ce type, et la seule réellement accessible. »

Les travaux réalisés au 19e et au début du 20e siècle l'ont en effet banalisée, dissimulant son caractère roman sous le plâtre et le ciment. L'association des amis de Saint Léonard des rives de la Seiche a lancé un chantier de restauration.


Références

  1. Rennes et ses environs, p. 170 Ad. Orain. Bahon-Rault Éditeurs - 1904