Ambassad'Air : Différence entre versions

De WikiRennes

(La diffusion des données : lien framagit)
(Ambassad'Air saison 2 (2017-2018) : stickers mesures Air Breizh)
Ligne 31 : Ligne 31 :
 
Voir le suivi des stations de mesures de Rennes, [https://grafana.kabano.net/dashboard/db/pollution-atmospherique-rennes?orgId=2&refresh=1h mis en graphique] avec [https://framagit.org/Flyinva/airbreton/ tous les détails] par Sylvain (à titre personnel, en dehors du cadre Ambassad'Air)
 
Voir le suivi des stations de mesures de Rennes, [https://grafana.kabano.net/dashboard/db/pollution-atmospherique-rennes?orgId=2&refresh=1h mis en graphique] avec [https://framagit.org/Flyinva/airbreton/ tous les détails] par Sylvain (à titre personnel, en dehors du cadre Ambassad'Air)
 
* Les données du suivi (sur le seul paramètre des particules fines PM 2.5) de la mesure citoyenne Ambassad'Air
 
* Les données du suivi (sur le seul paramètre des particules fines PM 2.5) de la mesure citoyenne Ambassad'Air
 +
 +
=== Les outils pour communiquer sur les résultats ===
 +
Pour communiquer sur la mesure réglementaire, réalisée par [[Air Breizh]] nous invitons à utiliser les visuels suivants :
 +
<center>
 +
<gallery>
 +
Fichier:Airbon airbreizh.JPG|bonne qualité de l'air
 +
Fichier:Airmoyen airbreizh.JPG|qualité moyenne de l'air
 +
Fichier:Airpollue airbreizh.JPG|mauvaise qualité de l'air
 +
</gallery>
 +
</center>
 +
Pour connaître l'indice du jour à Rennes, vous pouvez le connaître sur la carte du site web [http://www.airbreizh.asso.fr/ Air Breizh].
  
 
=== Les étapes Ambassad'Air ===
 
=== Les étapes Ambassad'Air ===

Version du 12 janvier 2018 à 12:04

Logo du projet Ambassad'Air

Ambassad'Air est une opération porté par la Ville de Rennes et la Maison de la consommation et de l'environnement (en lien avec les autres acteurs associatifs et citoyens) visant à mobiliser les habitants sur la qualité de l'air à Rennes.

Le contexte

La qualité de l'air à Rennes est moyenne, avec des épisodes de pics de pollutions, notamment de dioxyde d'azote ou de particules fines. Comme 14 autres agglomérations en France, Rennes est mis en contentieux sur ce sujet par la Commission européenne[1]. Elus et associations se sont donc mobilisés, entre autre au travers du projet Ambassad'Air.

Les objectifs de l'opération

Animation de mesure en quartier

Sur l'exemple du projet Smart Citizen[2] de Barcelone, la Ville de Rennes et des associations souhaitent développer la mesure de la pollution par des habitants, à l'aide de micro-capteurs open-source. Le projet vise donc :

  • A développer l'expertise citoyenne de Rennais sur la qualité de l'air
  • A améliorer la connaissance sur la qualité de l'air à Rennes (par un plus grand maillage de la mesure)
  • A développer la culture des projets open-source, avec des données en open data
  • A faire émerger des propositions, provenant de la société civile
  • A contribuer à faire évoluer les comportements, notamment de mobilité, des habitants

C'est la Maison de la consommation et de l'environnement qui est chargée d'animer le projet, en lien avec les autres acteurs, notamment associatifs (du numérique, de la mobilité, de proximité, etc.), comme l'association Bug, Gulliver, Les petits débrouillards Bretagne, l'association rayons d'Action, Espace piéton, etc.

Une opération de proximité

Après une expérimentation (en 2016-2017) sur deux quartiers : Quartier Villejean-Beauregard et Quartier le Blosne, en septembre 2017, l'opération est étendue au Quartier de Bréquigny, en plus des deux autres quartiers précédents. Nouveauté 2017-2018, au delà des individus engagés, Ambassad'Air s'ouvre aussi aux associations, aux équipements de quartiers et aux établissements scolaires intéressés. Ne pas hésiter à vous signaler !

Ambassad'Air saison 1 (2016-2017)

Retrouvez tous les détails de la première saison sur l'article Ambassad'Air 2016-2017.

Ambassad'Air saison 2 (2017-2018)

Graphique des mesures Air Breizh

La diffusion des données

Ambassad'Air s'attache à diffuser :

  • Les données du suivi (multi-paramètres) par Air Breizh. Données expertes

Voir le suivi des stations de mesures de Rennes, mis en graphique avec tous les détails par Sylvain (à titre personnel, en dehors du cadre Ambassad'Air)

  • Les données du suivi (sur le seul paramètre des particules fines PM 2.5) de la mesure citoyenne Ambassad'Air

Les outils pour communiquer sur les résultats

Pour communiquer sur la mesure réglementaire, réalisée par Air Breizh nous invitons à utiliser les visuels suivants :

Pour connaître l'indice du jour à Rennes, vous pouvez le connaître sur la carte du site web Air Breizh.

Les étapes Ambassad'Air

  • Janvier-Avril 2018 : mise à disposition des capteurs et mesure de la qualité de l'air par les volontaires
  • 16 déc. : portes ouvertes de station de mesure Air Breizh (réservée aux volontaires)
  • 30 nov. : présentation des attendus de la Saison 2 d'Ambassad'Air. A découvrir Fichier:AmbassadAir2 30nov.pdf
  • 20-23 nov. : formation des volontaires à la qualité de l'air, par Air Breizh
  • 20 sept - 5 nov : lancement lors de la Journée nationale de la qualité de l'air et inscription des volontaires
Répartition des Volontaires (en bleu, vert ou marron) et des partenaires (en rouge)

Les volontaires

Comme l'an dernier, beaucoup d'habitants sont volontaires (dont beaucoup en dehors des 3 quartiers visés, ou de Rennes). Au final, il y a 35 volontaires :

  • Blosne : 13 personnes (répartition équilibrée)
  • Bréquigny : 11 personnes (une majorité a entre 40 et 60 ans)
  • Villejean : 11 personnes (la moitié d'entre eux a moins de 40 ans)
Mesure par les collégiens de Zola

Les associations et équipements partenaires

Pour cette saison 2 d'Ambassad'Air, nous sommes heureux de compter aussi sur La Petite Rennes, Ar Vuhez, Espace Piéton, la MJC Bréquigny, Roazhon Mobility, la Maison de quartier La Touche et peut être d'autres à venir !

Voici quelques illustrations des mesures de ces partenaires : Expérimentations des partenaires Ambassad'Air

Photo livrets en main.jpg

Les établissements scolaires

Sont concernés, pour cette saison 2 :

Les outils utilisés

Sont concernés, pour cette saison 2 :


Ca s'est déjà passé pendant cette Saison 2

Gulliver & Ambassad'Air à la Fête des possibles en Sept 2017
  • 20 ou 23 nov. : formation des volontaires de la saison 2 d'Ambassad'Air sur la qualité de l'air par Air Breizh
  • 17-19 nov. : Ambassad'Air est à MétroMix_2017, avec mise à disposition de données de données citoyennes
  • 9 nov. : Ambassad'Air témoigne à la journée technique FIMEA - IMT sur les capteurs de mesure de la qualité de l'air à Paris
  • 10-13-16 oct. : réunions de lancement Ambassad'Air dans les quartiers Fichier:Lancement ambassadair oct2017.pdf
  • 16 oct. : Réunion Ambassad'Air pour les associations et équipements de quartier
  • 7 oct. : Capt'Air Party[3] à la Maison de quartier Villejean dans le cadre du Festival des Sciences
  • 6 oct. : Colloque Aact Air (Aide à l'association des collectivités territoriales et locales en faveur de l'air) Fichier:ADEME Aact air2017.pdf
  • 23 sept : Animation Ambassad'Air lors de la Fête des possibles


Les capteurs

Les capteurs utilisés

Aperçu de capteurs et composants

En 2017, Ambassad'Air s'est déployé avec le seul capteur Capteur Air Beam. Car ce dernier était opensource et permettait de récupérer les données enregistrées. Les tests de fiabilité ont pu montrer une assez bonne corrélation des niveaux de pollutions aux particules fines PM2.5, quand les valeurs sont inférieures à 20µg/m3. L'Air Beam majore les valeurs élevées.
En 2018, Ambassad'Air se déploie avec des capteurs Air Beam mais aussi des capteurs Capteur Air Matrix. Ce dernier mesure aussi les particules fines PM2.5. S'il n'est pas opensource, il offre des rendus cartographiques plus ergonomiques pour les usagers. Nous attendons la livraison (en juin 2018) du capteur Flow de Plume Labs, pour mesurer le dioxyde d'azote (marqueur de la pollution automobile).

Le développement de capteurs par les libristes

Certains capteurs étant opensource, des associations (comme Gulliver) ou libristes expérimentent et améliorent les capteurs. Voici ce qui a été fait par Gulliver dans le cadre d'Ambassad'Air wiki dédié ainsi que le lien suivant. La SCOP la Péniche de Grenoble a pu greffer sur un Air Beam une sonde de dioxyde d'azote (Cairsens NO2, sonde très coûteuse malheureusement). Voir le Github. Il est aussi possible de greffer une sonde de monoxyde de carbone (CO).

Fabriquer son propre capteur

Les autres capteurs identifiés

Enfin, la MCE poursuit la veille sur les nouveaux capteurs, dont (entre autre) le capteur Ecomesure, utilisés par la Ville de Puteaux [4], le capteur Pollutrack, (capteur de PM 2.5) utilisés par la Ville de Paris [5] ou le capteur AtmoTrack, (capteur de PM 2.5 & PM10) [6].


Vos questions

  • Ne subit-on pas plus de pollution en vélo qu'en voiture ? La réponse est non ! Une étude comparative des expositions des cyclistes & automobilistes (pendant des pics de pollution) a montré que l'utilisation du vélo au lieu de la voiture n'augmente pas le risque de mortalité liée aux polluants étudiés, y compris pendant les pics de pollution [7]. D'autres études sur Paris [8] et Toulouse [9].


  • Quel niveau de particules fines ne faudrait-pas dépasser ? Concernant les particules fines PM 2.5 (mesurées dans le cadre d'Ambassad'Air), l'OMS[10] recommande de ne pas dépasser 25µg/m3 pendant plus de 3 jours par an. La législation française n'intègre pas les particules fines PM2.5, aussi il n'existe pas de seuil à ne pas dépasser. En tout état de cause, c'est la pollution de fond qu'il faut baisser et ce un maximum de jour dans l'année.

Les projets cousins

D'autres projets sont proches d'Ambassad'Air :

  • Mobicitair : projet de mesure citoyenne de la qualité de l'air, avec le même capteur Air Beam, sur l'agglomération de Grenoble, porté par l'équivalent d'Air Breizh : Atmo Auvergne Rhône Alpes. A notre connaissance, 30 volontaires sont chargés de mesurer les particules fines PM2.5 pendant leurs déplacements.
  • ExpAir : projet de mesure citoyenne à Bruxelles (avec des Air Beam aussi)
  • Luft Daten : projet de mesure citoyenne en Allemagne, avec sa déclinaison Clean Air Eastbourne (UK), InfluencAir Bruxelles (BE)
  • Open Sense : projet de mesure citoyenne en Suisse
  • Citi Sense : projet de mesure citoyenne à Barcelone
  • Open Air : projet de capteur citoyen au FABLAB de l'Université Sorbonne
  • uRAD Monitor : mesure citoyenne de la qualité de l'air (capteur City) et de la radioactivité
  • Making Sense : projet à Amsterdam, améliorant le projet Smart Citizen. Voir le Github
  • Madagascar : projet à Antananarivo, porté par l'association ZeroHero.

Ambassad'Air dans les médias

  • Article de France Bleu Armorique (6 nov. 2017) : "La saison 2 d'Ambassad'air"
  • Article & vidéo de 20 Minutes (7 oct. 2017) : "Rennes charge ses habitants de surveiller la qualité de l’air"
  • Article de Rennes Métropole (4 oct. 2017) : "Qualité de l'air : devenez Ambassad'Air"
  • Reportage vidéo de TV Rennes (27 sept 2017) : "Ambassad'Air, saison 2"


Articles connexes

Références

  1. https://www.actu-environnement.com/ae/news/rejet-report-valeur-limite-no2-france-diesel-pollution-atmospherique-17956.php4 Contentieux juridique sur la qualité de l’air à Rennes
  2. https://smartcitizen.me/
  3. https://www.espace-sciences.org/evenements/festival/2017/animations/capt-air-party
  4. http://www.puteaux.fr/Cadre-de-vie/Qualite-de-l-air
  5. http://www.blue2bgreen.com/un-capteur-innovant-pour-capter-les-particules-fines-pm2-5/
  6. http://atmotrack.fr/fr/capteur-qualite-air
  7. http://www.ademe.fr/cyclo-pol-etude-comparative-lexposition-cyclistes-automobilistes-risques-sanitaires-associes-pendant-pics-pollution-atmospherique Etude Cyclo Pol
  8. www.airparif.asso.fr/_pdf/publications/NUMERO32.pdf AirParif Actulités n°32
  9. http://www.oramip.org/les-publications-de-l-oramip/publications/bulletins-oramip-infos/book/25?page=1 Nos déplacements quotidiens et l'air que nous respirons
  10. http://www.airparif.asso.fr/reglementation/recommandations-oms