Capteurs Luftdaten

De WikiRennes

Eléments du capteur Luftdaten

Les capteurs Luftdaten sont des capteurs de mesures, à bas coût, open source des particules fines PM2.5 et PM10. Développé au FABLAB de Stuttgart, les capteurs se déploient en 2018 à Rennes dans le cadre de l'opération de mesure citoyenne de l'air Ambassad'Air.


Les ateliers Luftdaten

  • 17 avril 2018 : premier atelier de découverte, avec assemblage de 10 capteurs.

D'autres ateliers à venir !

Comment fabriquer un capteur Luftdaten

Les composants nécessaires

  • NodeMCU ESP8266, CPU/WLAN
  • Capteur de particules fines SDS011 (auparavant PPD42NS)
  • Thermomètre et hygromètre DHT22 (en option)
  • Petits cables de connexion
  • Cable USB. Par exemple: Cable Micro-USB plat, longueur 2 mètres

Assembler et flasher le code

Sur le site web Luftdaten ou tutoriel

Les problèmes possibles

  • La configuration sous Windows semble plus difficile, que sur Mac ou Linux.
  • Il semble plus facile de flasher le code avec le “NodeMCU Flasher” firmware programmer
  • Cable USB : Il semble préférable d'avoir un USB d'au moins un mètre pour transférer le firmware. Rappel : certains câbles USB ne permettent que de recharger mais ne transfèrent pas les données
  • Une fois le code chargé dans l'Esp8266, il est parfois difficile de se connecter sur feindtaubsensor-XXXX. Le temps d'affichage de la page de configuration peut être très long (et donner l'impression que c'est planté).

Les rendus

Carte sur le site Luftdaten. Pour accéder aux graphiques : sélectionner un capteur, puis cliquez sur (+) dans le tableau sur la droite.

Carto et graphes Luftdaten


Des rendus, notamment sous forme de statistiques et de graphes, sont très réussis sur Air Tube.

Carto et graphes sur Air Tube

Boîtiers de protection

Par défaut, Luftdate,n conseille de protéger le capteur de la pluie par des tubes PVC. D'autres solutions sont possibles. Ainsi la Maison de quartier la Touche a réalisé, avec son imprimante 3D, le boîtier suivant.

Articles connexes


Références