Difference between revisions of "Chronologie de l'Occupation"

From WikiRennes
Jump to: navigation, search
m (1943)
Line 36: Line 36:
 
* 29 mai : bombardement américain au nord, 196 morts et importants dégâts ;
 
* 29 mai : bombardement américain au nord, 196 morts et importants dégâts ;
 
* Juin : rationnement du sel ;
 
* Juin : rationnement du sel ;
* 8 août : bombardement du dépôt de la marine de guerre allemande, route de Lorient;[[des équipages français bombardent la Kriegsmarine route de Lorient]].
+
* 8 août : [[des équipages français bombardent la Kriegsmarine route de Lorient]].
 
* Octobre : le lycée de jeunes filles est transféré à La Guerche, celui des garçons à Louvigné-de-Bais ;
 
* Octobre : le lycée de jeunes filles est transféré à La Guerche, celui des garçons à Louvigné-de-Bais ;
 
* Novembre : envoi de colis aux prisonniers en Allemagne ;
 
* Novembre : envoi de colis aux prisonniers en Allemagne ;

Revision as of 17:28, 21 March 2011

L'Occupation allemande dure à Rennes de 1940 à 1944. En voici les faits marquants.

1939 Entrée en guerre

  • 3 septembre : le maire de Rennes prend un arrêté, publié dans l'Ouest-Eclair, organisant la défense passive.

1940

  • Mars : mesures au niveau national et local réglant les premières restrictions alimentaires ;
  • Avril-mai : mesures anticipant les bombardements (camouflage, interdiction des processions, ...) ;
  • Mai : création de cartes d'alimentation en fonction de la taille de la famille ;
  • Juin : les réfugiés arrivent par trains entiers ;
  • 12 juin : De Gaulle vient à Rennes présider une réunion sur le projet gouvernemental de réduit breton ;
  • 17 juin : Bombardement de la gare par les Allemands ;
  • 18 juin : entrée des troupes allemandes à Rennes par la rue de Fougères ; les bâtiments publics sont occupés et les premières réquisitions sont imposées par l'occupant ;
  • Août : couvre-feu de 23 heures à 6 heures du matin ; les bicyclettes sont réquisitionnées ; un permis de circuler est institué.
  • 17 septembre : exécution de Marcel Brossier condamné à mort pour avoir sectionné un câble téléphonique
  • Octobre : annonce du recensement des Juifs ;

1941

  • 9 juin : au Champ de Mars, foire-exposition sur les gazogènes ;
  • 17 juin : manifestation populaire devant la grille du cimetière de l'est à la mémoire des victimes du bombardement allemand du 17 juin 1940 ; le chef d'escadron Guillaudot refuse de charger la foule.
  • 30 juin : décret créant une "région de Rennes" composée des départements d'Ille-et-Vilaine, des Côtes-du-Nord, du Morbihan et du Finistère ;
  • Août : par arrêté municipal, les bals sont interdits ;

1942

  • 14 février : distribution de lait écrémé ;
  • Mars-avril : renforcement des obligations de camouflage (20 h 30 à 7 h 30) ; distribution de masques à gaz ;
  • 17 avril : Louis Coquillet (1921-1942), jeune résistant communiste, est fusillé au Mont-Valérien ;
  • Novembre : environ 300 salariés du privé ou public sont réquisitionnés et envoyés en Allemagne ;
  • 30 décembre : 25 résistants sont fusillés à Saint Jacques de la Lande (la Maltière) ;

1943

  • 18 février : l'aviation anglaise détruit la Kriegsmarine, route de Lorient ;
  • 26 février : bombardements américains route de Lorient et dans la plaine Saint-Hélier ;
  • 8 mars : Bombardement du secteur de la gare faisant près de 300 morts ;
  • 29 mai : bombardement américain au nord, 196 morts et importants dégâts ;
  • Juin : rationnement du sel ;
  • 8 août : des équipages français bombardent la Kriegsmarine route de Lorient.
  • Octobre : le lycée de jeunes filles est transféré à La Guerche, celui des garçons à Louvigné-de-Bais ;
  • Novembre : envoi de colis aux prisonniers en Allemagne ;

1944

  • 9 juin : bombardement sur le quartier St-Hélier et le centre
  • 14 juin : le docteur René Patay est nommé maire en remplacement de M. François Château recherché par la Gestapo.
  • 1er juillet assassinats par la Milice de 4 Rennais (MM. Hervé, Lemoine, Leroux et Volclair) en représailles de l'assassinat de Ph. Henriot par la Résistance.
  • 1 août : une colonne blindée américaine reste bloquée à Maison-Blanche, à l'entrée nord de Rennes.
  • nuit du 2 au 3 août : un train de déportés politiques quitte Rennes ("Train de Langeais")
  • 4 août : Libération de Rennes.

Voir aussi