Open main menu

WikiRennes β

Documentaire : "Pop Up The Pops"

logo du blog

Pop Up The Pops, chronique d'une émergence est un documentaire de 52mn écrit par Stéphane Grammont et réalisé par Stéphane Grammont et Benoît Thibaut. Il est produit par France3 Bretagne et diffusé par France3 Bretagne et Pays-de-Loire le 11 décembre 2010. Il sera diffusé le 20 juin 2011 à 23h20 sur l'antenne nationale de France3 Wikipedia-logo-v2.svg.

Contents

Intention

Dans "Pop Up The Pops", Stéphane Grammont a suivi un jeune groupe rennais émergeant, The Popopopops, dans leur parcours de professionnalisation. De la sortie du Lycée Émile Zola jusqu'aux découvertes du Printemps de Bourges  , il s'attache aux efforts réalisés pour accéder à une forme de notoriété, et aux choix de vie qui les accompagnent.

Synopsis

Novembre 2008. The Popopopops jouent dans l'espace VIP des Transmusicales. Ils enflamment la scène du Mouv' vers minuit sous les oreilles étonnées des pros. Jean-Louis Brossard, programmateur dudit festival et découvreur de talents les a repérés quelques mois plus tôt, à l'issue d'un tremplin régional. À peine un an plus tôt les Pops créaient leur groupe et quelques titres dans la salle musique de leur lycée. Depuis les Trans, ils ne sont plus tout à fait des inconnus.

Printemps 2009. Simon arrive tout juste du concours d'entrée de Science-Po à Bordeaux. Il rejoint Vincent, Victor, Guillaume et Léonard une demi-heure avant leur concert dans le off du Printemps de Bourges. Ismaël, jeune manager, les accompagne depuis quelques mois. Il est convaincu qu'il peut les emmener à la signature avec une maison de disque. Il fait venir en coulisses Bernard Dantzer, vieux loup de la production, qui misera sur un succès "à l'international". En attendant il faut enregistrer un titre en studio, et s'en servir comme carte de visite. Assurer un concert important au festival Art Rock... Le reste de l'été des Pops se passera dans un local de répétition à travailler des morceaux. Les festivals, se sera au mieux le week-end.

Pour Ismaël et Bernard par contre, il faut accompagner la sortie en digital du single Dance Tonight. Rencontrer des gens, distribuer des cd, établir une stratégie et construire, patiemment, à partir d'un début de buzz.

Entre ces prémisses de professionnalisation et l'été des festivals en 2010, tout peut changer pour les cinq kids de The Popopopop's. Ils quittent le lycée ou terminent leur première année de fac. Entre les études, le premier appart, la cohabitation avec les parents, il y a une notoriété à faire grandir. S'astreindre au travail de studio, composer, gérer l'entourage, écouter conseils et sirènes de pros croisés sur le chemin.


contexte

The Popopopops est un des groupes qui forment la jeune "scène" rennaise pop-rock, avec The Wankin'Noodles, Success, Manceau, The Last Morning Soundtrack, Monkey&Bears, Eat Your Toys, Micronologie, Del Cielo, cette liste n'étant pas exhaustive. Jean-Louis Brossard a confié au réalisateur qu'"il y a à Rennes une situation qui ne s'était pas reproduite depuis l'époque de Marquis de Sade", faisant référence aux premières années des Transmusicales. À cette époque plusieurs noms de groupes rennais s'étaient imposés sur la scène nationale.

L'époque que vit ses jeunes groupes, et avant eux d'autres comme les Bikini Machine, Montgomery, Laetitia Sheriff, est bien différente. La crise du disque a conduit les maisons de disques à être plutôt frileuses, et les groupes existent essentiellement par la scène. Il y a en a à la fois beaucoup plus, mais moins exposés "nationalement", rendant la comparaison historique délicate. La vitalité des scènes et des festivals de l'Ouest offrent toutefois nombre d'opportunité aux artistes de se produire. Toutefois, la multiplicité des projets et l'importance qu'a pris le spectacle vivant dans les revenus des artistes et de ceux qui les soutiennent, "gonfle" l'offre d'artistes disponible. Les cachets s'en trouvent diminués; La profusion d'offre de concerts ne doit pas masquer la précarité de beaucoup, la plupart, des musiciens et artistes de Rennes comme d'ailleurs. La plupart conjuguent plusieurs sources de revenus, issus des métiers du spectacle (son, régie, lumière, communication) ou non.

Liens internes


Liens externes

  • Le blog-documentaire qui accompagne le film : On y trouve des entretiens réalisés avec des observateurs du secteur de l'industrie musicale et du spectacle, donnant des éléments de contexte et de compréhension du milieu dans lequel évoluent les artistes.
  • Le film en VOD gratuite : le film est visible en version intégrale et gratuitement sur le site de France3 Bretagne.


Notes et références

Dans cette partie, indiquez les sources qui vous ont permis de rédiger votre article : cette indication est précieuse pour beaucoup de lecteurs au point d'être jugée indispensable dans Wikipédia.

Une partie Bibliographie peut aussi être ajoutée pour signaler des ouvrages traitant du sujet de l'article.