Difference between revisions of "Georges Pompidou à Rennes en juillet 1965"

From WikiRennes
Jump to: navigation, search
(Page créée avec « Catégorie:Visiteur illustre à Rennes Le 2 juillet 1965, le premier ministre Georges Pompidou vient passer deux jours à Rennes pour deux inaugurations ; la mise en... »)
 
 
Line 1: Line 1:
 
[[Catégorie:Visiteur illustre à Rennes]]
 
[[Catégorie:Visiteur illustre à Rennes]]
  
Le 2 juillet 1965, le premier ministre Georges Pompidou vient passer deux jours à Rennes pour deux inaugurations ; la mise en service de la traction électrique entre Laval et Rennes qui achève l'électrification de la ligne Le Mans-Rennes, décidée au titre du IV Plan et entreprise par la S.N.C.F. en 1962, puis à [[Cesson-Sévigné]],
+
Le 2 juillet 1965, le Premier ministre Georges Pompidou vient passer deux jours à Rennes pour deux inaugurations ; la mise en service de la traction électrique entre Laval et Rennes qui achève l'électrification de la ligne Le Mans-Rennes, décidée au titre du IV Plan et entreprise par la S.N.C.F. en 1962, puis à [[Cesson-Sévigné]],
 
l'ensemble de nouvelles liaisons hertziennes qui, à partir d'un tronc commun entre Cesson et Roc-Tredudon, la station hertzienne située au centre de la Bretagne, irriguera Brest, Quimper et Saint-Pol-de-Léon.
 
l'ensemble de nouvelles liaisons hertziennes qui, à partir d'un tronc commun entre Cesson et Roc-Tredudon, la station hertzienne située au centre de la Bretagne, irriguera Brest, Quimper et Saint-Pol-de-Léon.

Latest revision as of 12:01, 31 August 2021


Le 2 juillet 1965, le Premier ministre Georges Pompidou vient passer deux jours à Rennes pour deux inaugurations ; la mise en service de la traction électrique entre Laval et Rennes qui achève l'électrification de la ligne Le Mans-Rennes, décidée au titre du IV Plan et entreprise par la S.N.C.F. en 1962, puis à Cesson-Sévigné, l'ensemble de nouvelles liaisons hertziennes qui, à partir d'un tronc commun entre Cesson et Roc-Tredudon, la station hertzienne située au centre de la Bretagne, irriguera Brest, Quimper et Saint-Pol-de-Léon.