Halles de boucherie de Rennes

De WikiRennes

Révision de 24 novembre 2017 à 22:25 par TigH (discussion | contributions) (Page créée avec « En 1718, le présidial de Rennes est chargé de la <u>Prise de possessions des cohues ou boucheries et halle à bled ou nonnerie de cette ville et des droits de li... »)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

En 1718, le présidial de Rennes est chargé de la Prise de possessions des cohues ou boucheries et halle à bled ou nonnerie de cette ville et des droits de lignage...[1]. Cette espèce d'état des lieux, du 12 septembre, commence par trois halles, celle de la Nonnerie et des deux boucheries, et se termine par le tour des huit octrois.

Extraits :

  1. la halle ou boucherie scittuée près le pont et paroisse Saint-Germain ... la face de lad. halle du costé du soleil couchant est suportée sur les quatre avant becs du pont .., 64 pieds par 21 pieds de largeur (au moins 12 de hauteur), à pan de bois et maçonnerie de terrasse, 17 étaux (madrier de six ou sept pieds, 20 pouces de large, 6 pouces d'épaisseur), un bateau est pris pour visiter le dessous
  2. la halle ou boucherie scittuée entre le Grand et le Petit bout de Cohue, paroisse Saint-Sauveur. Dix étaux "du costé de la Lingerie" sont revendiqués par Julien Cadoret, prévôt des maîtres blanconniers et gantiers ; il y en a 19 autres dans le même rang, 27 dans le second rang ; madriers posés sur des traiteaux), une porte sur la rue de la Ferronnerie, nombreux emplacements pour les boulangers (madriers usés des bouchers et chalottin) ;
    Ensuitte sommes montés à la Haute Cohue, etant au dessus de ladite Grande Cohue ou boucherie ... par un escallier du costé du Grand bout de Cohue (un second de l'autre côté) ... cent soixante quinze pieds de longueur de dedans en dedans sur ving six pieds neuf poulces de largeur ... de pands de bois de unze pieds de hauteur au dessus du plancher ...


Notes et références

  1. Archives départementales d'Ille-et-Vilaine : cote 2B 437.