Difference between revisions of "Incendie du cinéma Omnia Pathé"

From WikiRennes
Jump to: navigation, search
Line 1: Line 1:
 
[[Catégorie:Faits divers]]
 
[[Catégorie:Faits divers]]
 
[[Fichier:Coupole_du_cin%C3%A9ma_omnia.jpg|400px|right|thumb|La coupole du cinéma Omnia Pathé vue des quais]]
 
[[Fichier:Coupole_du_cin%C3%A9ma_omnia.jpg|400px|right|thumb|La coupole du cinéma Omnia Pathé vue des quais]]
Le printemps 1931 est marqué, le 12 avril, à Rennes par un grand incendie d'un établissement très fréquenté par les Rennais, le cinéma Omnia Pathé de 800 places, [[place du Calvaire]], installé depuis 1909 dans cette ancienne chapelle du couvent des Calvairiennes. L'entr'acte venait d'avoir lieu et des spectateurs sortis pour prendre l'air donnèrent l'alerte à la vue de flammes au rez-de-chaussée. Au premier étage des habitants ne
+
Le printemps 1931 est marqué, le 12 avril, à Rennes par un grand incendie d'un établissement très fréquenté par les Rennais, le cinéma Omnia Pathé de 800 places, [[place du Calvaire]], installé depuis 1909 dans cette ancienne chapelle du couvent des Calvairiennes. L'entr'acte venait d'avoir lieu, ce soir-là, et des spectateurs sortis pour prendre l'air donnèrent l'alerte à la vue de flammes au rez-de-chaussée. Au premier étage des habitants ne
 
[[Fichier:Fa%C3%A7ade_d%C3%A9labr%C3%A9e_du_cin%C3%A9ma.jpg|300px|left|thumb|La façade ravagée du cinéma Omnia Pathé</ref>]]
 
[[Fichier:Fa%C3%A7ade_d%C3%A9labr%C3%A9e_du_cin%C3%A9ma.jpg|300px|left|thumb|La façade ravagée du cinéma Omnia Pathé</ref>]]
pouvaient sortir par l'escalier qui prenait feu. Heureusement quatre scouts rentrant d'une sortie dominicale et le capitaine de pompier purent faire sortir les habitants. C'est alors une véritable fournaise dont l'origine s'avère être le fournil du boulanger installé en partie latérale de l'immeuble. Sur place les pompiers constatent l'insuffisance de pression dans les lances dont les jets arrivent sans force sur le brasier. Vers minuit l'énorme coupole s'effondre à l'intérieur de la salle de spectacle sur les fauteuils tandis que les maisons voisines  dans la [[rue Saint-Yves]]sont évacuées et bientôt le feu gagne le pensionnat de jeunes filles du Cartage. Le 14, les quatre scouts de France qui ont agi en sauveteurs, photographiés, ont les honneurs du journal <ref> ''Ouest-Eclair'' du 14 avril 1931</ref> qui présente aussi la façade délabrée du cinéma. Au même endroit lui succéderont le cinéma ''Le Royal'' et plus tard ''le Gaumont''.<ref>[[Anciennes salles de cinéma de Rennes]]</ref>
+
pouvaient sortir par l'escalier qui prenait feu. Heureusement quatre scouts rentrant d'une sortie dominicale et le capitaine de pompier purent faire sortir les habitants. C'est alors une véritable fournaise dont l'origine s'avère être le fournil du boulanger installé en partie latérale de l'immeuble. Sur place les pompiers constatent l'insuffisance de pression dans les lances dont les jets arrivent sans force sur le brasier. Vers minuit l'énorme coupole s'effondre à l'intérieur de la salle de spectacle sur les fauteuils tandis que les maisons voisines  dans la [[rue Saint-Yves]]sont évacuées et bientôt le feu gagne le pensionnat de jeunes filles du Cartage. Le 14, les quatre scouts de France qui ont agi en sauveteurs, photographiés, ont les honneurs du journal <ref> ''Ouest-Eclair'' du 14 avril 1931</ref> qui présente aussi la façade délabrée du cinéma. Au même endroit lui succéderont le cinéma ''Le Royal'' <ref>[[Anciennes salles de cinéma de Rennes]]</ref> et plus tard ''le Gaumont''.
  
 
===Références===
 
===Références===

Revision as of 18:11, 15 January 2020

La coupole du cinéma Omnia Pathé vue des quais

Le printemps 1931 est marqué, le 12 avril, à Rennes par un grand incendie d'un établissement très fréquenté par les Rennais, le cinéma Omnia Pathé de 800 places, place du Calvaire, installé depuis 1909 dans cette ancienne chapelle du couvent des Calvairiennes. L'entr'acte venait d'avoir lieu, ce soir-là, et des spectateurs sortis pour prendre l'air donnèrent l'alerte à la vue de flammes au rez-de-chaussée. Au premier étage des habitants ne

La façade ravagée du cinéma Omnia Pathé</ref>

pouvaient sortir par l'escalier qui prenait feu. Heureusement quatre scouts rentrant d'une sortie dominicale et le capitaine de pompier purent faire sortir les habitants. C'est alors une véritable fournaise dont l'origine s'avère être le fournil du boulanger installé en partie latérale de l'immeuble. Sur place les pompiers constatent l'insuffisance de pression dans les lances dont les jets arrivent sans force sur le brasier. Vers minuit l'énorme coupole s'effondre à l'intérieur de la salle de spectacle sur les fauteuils tandis que les maisons voisines dans la rue Saint-Yvessont évacuées et bientôt le feu gagne le pensionnat de jeunes filles du Cartage. Le 14, les quatre scouts de France qui ont agi en sauveteurs, photographiés, ont les honneurs du journal [1] qui présente aussi la façade délabrée du cinéma. Au même endroit lui succéderont le cinéma Le Royal [2] et plus tard le Gaumont.

Références

  1. Ouest-Eclair du 14 avril 1931
  2. Anciennes salles de cinéma de Rennes