Difference between revisions of "Nathalie Appéré"

From WikiRennes
Jump to: navigation, search
 
(One intermediate revision by the same user not shown)
Line 53: Line 53:
 
* 2012-2017 : Députée de la deuxième circonscription d'Ille-et-Vilaine
 
* 2012-2017 : Députée de la deuxième circonscription d'Ille-et-Vilaine
  
== Élection municipale de 2020 ==
 
  
Avec une participation électorale de 31,68%, Nathalie Appéré est '''élue au 2nd tour des élections municipales du 28 juin 2020  avec 63,35 % des votants''' ( rassemblement de la gauche et écologistes), devant Carole Gandon (17,49% - LREM) et Charles Compagnon (17,16 %- droite et centre)
 
  
 +
== Élection municipale du 28 juin 2020, 2nd tour ==
 +
 +
Avec une participation électorale de 31,68%,
 +
est élue :
 +
 +
 +
*'''Nathalie Appéré  ( rassemblement de la gauche et écologistes)'''  avec 63,35 % des votants : 23 362 électeurs,
 +
devant
 +
*Carole Gandon  (LREM) 17,49% : 6251 électeurs
 +
 +
*Charles Compagnon ( droite et centre) 17,16 % : 6130 électeurs
 +
 +
votes blancs ou nuls : 1207
 
== Références ==
 
== Références ==
  

Latest revision as of 17:12, 30 June 2020

Nathalie Appéré, Députée

Nathalie Appéré est une femme politique française née le 8 juillet 1975 à Ploemeur à côté de Lorient (Morbihan). Elle est membre du Parti Socialiste Français et députée de la deuxième circonscription d'Ille-et-Vilaine.

Biographie

Bac en poche en 1993, elle arrive à Rennes pour intégrer l’Institut d'études politiques de Rennes dont elle sort vice-major de promotion en 1996, avant de compléter son cursus par un troisième cycle universitaire en action publique locale.

Elle a ensuite opté professionnellement pour le conseil aux collectivités puis le développement social local. Après une première expérience professionnelle comme chargée d’étude à l’IRTS de Rennes entre 1996 et 1998, elle occupa ensuite le poste de directrice de l’E.P.I de Saint-Jacques-de-la-Lande jusqu'en 2008.

À son arrivée à Rennes elle prolonge son engagement en rejoignant le Mouvement des jeunes socialistes à l’occasion de la campagne présidentielle de 1995. Adhérente au Parti Socialiste, elle y prend des responsabilités départementales notamment celle de porte-parole de la fédération PS d’Ille-et-Vilaine.

En 2001, élue sur la liste portée par Edmond Hervé aux élections municipales de Rennes, elle se voit confier le poste d’adjointe au Maire à la vie associative. Elle y mène des projets d’ampleur, telle la réforme de l’OSCR.

Directrice de la campagne municipale de Daniel Delaveau en 2008, elle fut première adjointe au maire à la Solidarité et vice-présidente de Rennes Métropole en charge de la cohésion sociale. Elle a notamment impulsé la mise en place de la carte « Sortir »[1] et assuré le suivi de la réhabilitation du centre ancien de Rennes[2].

Présidente du conseil de surveillance de l’Hôpital psychiatrique Guillaume Régnier depuis 2010, en 2012 elle dût faire face à une crise d’ampleur du fait de la saturation des capacités d’accueil. Elle milita ainsi activement au côté des personnels pour un accueil de qualité des patients.

Le 4 avril 2014, elle devient la première femme élue maire de Rennes après que sa liste a obtenu 55,83% des suffrages au second tour des élections municipales en s'alliant avec la liste EELV-Front de Gauche.

Au plan national, elle a été nommée en 2010 Vice-présidente du Conseil National des Villes (CNV), instance présidé par le Premier Ministre et compétente sur les questions relevant de la politique de la ville, de l’action publique en direction des quartiers et territoires en difficulté.[3]

[4] [5] [6] [7].

Le 17 juin 2012, elle est élue députée de la deuxième circonscription d'Ille-et-Vilaine au second tour du scrutin en obtenant 63,45 % des voix face au candidat UMP, Bertrand Plouvier.

Maman de deux jeunes enfants, elle vit et milite sur le quartier Maurepas-Patton.


Nathalie Appéré dans l'Hémicycle du Palais Bourbon

Mandats

  • 2001-2008 : Adjointe au maire de Rennes en charge de la Vie associative
  • 2002-2012 : Suppléante de Philippe Tourtelier
  • 2008-2014 : Première adjointe au maire de Rennes à la Solidarité
  • 2001-2008 : Conseillère communautaire de Rennes Métropole
  • 2008-2014 : Vice-présidente de Rennes Métropole déléguée à la cohésion sociale.
  • Depuis 2008 : Vice-présidente du Centre Communal d'Action Sociale (CCAS)[8]
  • Depuis 2010 : Vice-présidente du Conseil National des Villes.
  • 2012-2017 : Députée de la deuxième circonscription d'Ille-et-Vilaine


Élection municipale du 28 juin 2020, 2nd tour

Avec une participation électorale de 31,68%, est élue :


  • Nathalie Appéré ( rassemblement de la gauche et écologistes) avec 63,35 % des votants : 23 362 électeurs,
devant 
  • Carole Gandon (LREM) 17,49% : 6251 électeurs
  • Charles Compagnon ( droite et centre) 17,16 % : 6130 électeurs

votes blancs ou nuls : 1207

Références

  1. Article : La carte "Sortir !" séduit son monde et s'exporte, 20 Minutes, 03 mars 2012
  2. Article : Rennes tente de sauver ses maisons à colombage, copropriété à la dérive (Edition Abonnés), Le Monde, 20 janvier 2012
  3. Article : Urbaine et Solidaire (Edition Abonnés, La Gazette des communes, 04 octobre 2010
  4. Article : Les 15 politiques aux manettes, L'Expansion, mai 2011
  5. Article : Nathalie Appéré et Xavier Lemoine nommés au Conseil national des villes, La Gazette Santé Sociale, mars 2010
  6. Article : Comment densifier la ville sans créer de ghetto ?, Libération, 15 avril 2011
  7. Article : Le Conseil national des villes approfondit toutes les questions liées à la politique de la ville, Le Gouvernement, 15 mai 2011
  8. Article : A quoi servent les vieux ?, Libération, 19 mars 2009

Liens externes

Le site de Nathalie Appéré

Sources