Place de Bretagne : Différence entre versions

De WikiRennes

(Annulation des modifications 46127 de Stephanus (discussion))
Ligne 7 : Ligne 7 :
 
La vue générale de Rennes de [[1860]] ne laisse voir qu'une voie bordée d'arbres. Le nom sera donné à la nouvelle place par la municipalité en [[1862]]. A la fin du 19e siècle s'y tenait le samedi et le dimanche matin, un marché aux puces très achalandé pour ses marchands d'étoffes, de chaussures, mercerie bimbeloteries et poteries communes<ref>''Les rues de Rennes'', par Lucien Decombe. Le Roy, éditeur, 1892</ref>. Côté ouest, les magasins Jacquart (tissus et ameublement) et la halle du Bon Marché avaient une grande notoriété locale. [[Fichier:Pont de la mission-fin 19eme -e.maignen.jpg|300px|right|thumb|Coup d'oeil dans le rétroviseur : le [[quai Duguay-Trouin]] avec les rails du TIV, le pont de la Mission et à gauche l'amorce de la place de Bretagne, en arrière-plan le [[quai Saint-Cyr]].]]
 
La vue générale de Rennes de [[1860]] ne laisse voir qu'une voie bordée d'arbres. Le nom sera donné à la nouvelle place par la municipalité en [[1862]]. A la fin du 19e siècle s'y tenait le samedi et le dimanche matin, un marché aux puces très achalandé pour ses marchands d'étoffes, de chaussures, mercerie bimbeloteries et poteries communes<ref>''Les rues de Rennes'', par Lucien Decombe. Le Roy, éditeur, 1892</ref>. Côté ouest, les magasins Jacquart (tissus et ameublement) et la halle du Bon Marché avaient une grande notoriété locale. [[Fichier:Pont de la mission-fin 19eme -e.maignen.jpg|300px|right|thumb|Coup d'oeil dans le rétroviseur : le [[quai Duguay-Trouin]] avec les rails du TIV, le pont de la Mission et à gauche l'amorce de la place de Bretagne, en arrière-plan le [[quai Saint-Cyr]].]]
 
Cette place a été maintes fois réaménagée. Lors de l'aménagement de 2000, elle a été agrémentée de quatre "baigneuses"<ref>En photos ici: http://www.photos-de-bretagne.info/rennes-sculptures-place-de-bretagne/rennes-sculptures-place-de-bretagne.php</ref> devenues célèbres, appréciées ou pas. Il s'agit de quatre fontaines basses agrémentées de deux Vénus sortant du bain et de deux Diane au bain, œuvres du sculpteur Christophe-Gabriel Allegrain (1710-1795), revues par Gérard Collin-Thiébaut, en matériaux de synthèse recouverts de peinture automobile (bleu, jaune, brun, vert bronze)<ref>http://www.ouest-france.fr/les-baigneuses-de-rennes-partent-en-cure-248652</ref>. Après la large végétalisation de 2012 de la partie non occupée par la voirie (à l'est), les baigneuses qui se livrent à leurs ablutions, parmi diverses plantes sûrement jalouses de leurs courbes et couleurs, ne manquent pas d'attirer les yeux des passants et des touristes. Elles ont à maintes reprises été la cible de détériorations<ref>Historique des dégradations: http://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/rennes-les-baigneuses-de-la-place-de-bretagne-une-nouvelle-fois-degradees-199669</ref>.
 
Cette place a été maintes fois réaménagée. Lors de l'aménagement de 2000, elle a été agrémentée de quatre "baigneuses"<ref>En photos ici: http://www.photos-de-bretagne.info/rennes-sculptures-place-de-bretagne/rennes-sculptures-place-de-bretagne.php</ref> devenues célèbres, appréciées ou pas. Il s'agit de quatre fontaines basses agrémentées de deux Vénus sortant du bain et de deux Diane au bain, œuvres du sculpteur Christophe-Gabriel Allegrain (1710-1795), revues par Gérard Collin-Thiébaut, en matériaux de synthèse recouverts de peinture automobile (bleu, jaune, brun, vert bronze)<ref>http://www.ouest-france.fr/les-baigneuses-de-rennes-partent-en-cure-248652</ref>. Après la large végétalisation de 2012 de la partie non occupée par la voirie (à l'est), les baigneuses qui se livrent à leurs ablutions, parmi diverses plantes sûrement jalouses de leurs courbes et couleurs, ne manquent pas d'attirer les yeux des passants et des touristes. Elles ont à maintes reprises été la cible de détériorations<ref>Historique des dégradations: http://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/rennes-les-baigneuses-de-la-place-de-bretagne-une-nouvelle-fois-degradees-199669</ref>.
 
== Sur la carte ==
 
{{#display_points: Place de Bretagne, Rennes |width=450|zoom=14}}
 
 
  
 
[[Fichier:Prlace_de_bretagne_1956.jpg|400px|left|thumb|La place de Bretagne en 1956, à gauche la Vilaine non couverte, la place en aménagement triangulaire avec des parcs à autos, à droite le bd de la Liberté]]
 
[[Fichier:Prlace_de_bretagne_1956.jpg|400px|left|thumb|La place de Bretagne en 1956, à gauche la Vilaine non couverte, la place en aménagement triangulaire avec des parcs à autos, à droite le bd de la Liberté]]
 
[[File:Plasenn_Breizh_Rennes.jpg|200px|thumb|Les plaques de rue en français et en breton]]
 
[[File:Plasenn_Breizh_Rennes.jpg|200px|thumb|Les plaques de rue en français et en breton]]
 +
[[Fichier:Place_de_Bretagne_et_pont_de_la_Mission.png|300px|center|thumb|La place de Bretagne ca 1957: un parlng, et le pont de la Mission. Le quartier de Bourg-L'Évêque n'est pas né. (''Archives de Rennes. 255FI35'')]]
 
[[Fichier:Rennes Place Bretagne pharmacie 2013.jpg|thumb|300px|Pharmacie à l'ouest de la place de Bretagne en [[2013]].|centre]]
 
[[Fichier:Rennes Place Bretagne pharmacie 2013.jpg|thumb|300px|Pharmacie à l'ouest de la place de Bretagne en [[2013]].|centre]]
  
Ligne 22 : Ligne 19 :
 
<References/>
 
<References/>
  
 
+
== Sur la carte ==
 +
{{#display_points: Place de Bretagne, Rennes |width=450|zoom=14}}
  
 
== Galerie cartes postales ==
 
== Galerie cartes postales ==

Version du 20 avril 2017 à 11:07

Partie de la place de Bretagne à proximité des quais de la Vilaine en juin 2013.
La place de Bretagne disparaît sous les arbres
La place de Bretagne en 1938 ou 1939, vue du n°6, sous la marquise des grands magasins Jacquart : des arbres, peu d'automobiles (éd. La Cigogne).

La place de Bretagne est un important lieu de circulation en extrémité ouest des quais à l'ouest du centre ville de Rennes. Y aboutissent notamment le boulevard de la Liberté, le boulevard de la Tour d'Auvergne, le quai de la Prévalaye. Par le pont de la Mission, elle donne accès à la rue Nantaise et au quai Saint-Cast et par le pont de Bretagne au mail François Mitterrand. Divers magasins et restaurants occupent le rez-de-chaussée des trois côtés bâtis.

Un grand magasin, place de Bretagne.'Publicité dans Le Guide de Rennes, 1939)
La vue générale de Rennes de 1860 ne laisse voir qu'une voie bordée d'arbres. Le nom sera donné à la nouvelle place par la municipalité en 1862. A la fin du 19e siècle s'y tenait le samedi et le dimanche matin, un marché aux puces très achalandé pour ses marchands d'étoffes, de chaussures, mercerie bimbeloteries et poteries communes[1]. Côté ouest, les magasins Jacquart (tissus et ameublement) et la halle du Bon Marché avaient une grande notoriété locale.
Coup d'oeil dans le rétroviseur : le quai Duguay-Trouin avec les rails du TIV, le pont de la Mission et à gauche l'amorce de la place de Bretagne, en arrière-plan le quai Saint-Cyr.

Cette place a été maintes fois réaménagée. Lors de l'aménagement de 2000, elle a été agrémentée de quatre "baigneuses"[2] devenues célèbres, appréciées ou pas. Il s'agit de quatre fontaines basses agrémentées de deux Vénus sortant du bain et de deux Diane au bain, œuvres du sculpteur Christophe-Gabriel Allegrain (1710-1795), revues par Gérard Collin-Thiébaut, en matériaux de synthèse recouverts de peinture automobile (bleu, jaune, brun, vert bronze)[3]. Après la large végétalisation de 2012 de la partie non occupée par la voirie (à l'est), les baigneuses qui se livrent à leurs ablutions, parmi diverses plantes sûrement jalouses de leurs courbes et couleurs, ne manquent pas d'attirer les yeux des passants et des touristes. Elles ont à maintes reprises été la cible de détériorations[4].

La place de Bretagne en 1956, à gauche la Vilaine non couverte, la place en aménagement triangulaire avec des parcs à autos, à droite le bd de la Liberté
Les plaques de rue en français et en breton
La place de Bretagne ca 1957: un parlng, et le pont de la Mission. Le quartier de Bourg-L'Évêque n'est pas né. (Archives de Rennes. 255FI35)
Pharmacie à l'ouest de la place de Bretagne en 2013.

Voir aussi

Notes et références

  1. Les rues de Rennes, par Lucien Decombe. Le Roy, éditeur, 1892
  2. En photos ici: http://www.photos-de-bretagne.info/rennes-sculptures-place-de-bretagne/rennes-sculptures-place-de-bretagne.php
  3. http://www.ouest-france.fr/les-baigneuses-de-rennes-partent-en-cure-248652
  4. Historique des dégradations: http://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/rennes-les-baigneuses-de-la-place-de-bretagne-une-nouvelle-fois-degradees-199669

Sur la carte

Chargement de la carte...

Galerie cartes postales

Toutes les cartes de la Collection YRG avec l'Index cartes postales et le mot clé YRG dans le moteur de recherche de WikiRennes