Difference between revisions of "Rue Marthe Simard"

From WikiRennes
Jump to: navigation, search
(Sur la carte)
(Note et références)
 
Line 14: Line 14:
 
== Note et références ==  
 
== Note et références ==  
 
<references/>
 
<references/>
 +
Projet porté par Joël David Chargé d'odonymie à la Ville de Rennes
  
 +
Propos recueilli par Elisa Triquet Médiatrice numérique
 
[[Catégorie:Voie de Rennes|Simard]][[Catégorie:Personnalité|Simard]][[Catégorie:Matrimoine]][[Catégorie:Quartier 5 : Maurepas – Bellangerais‎]][[Catégorie:Rue de Rennes|Simard]][[Catégorie:Voie_portant_un_nom_de_femme|Simard]][[Catégorie:Voie portant le nom d'une figure de la Résistance|Simard]]
 
[[Catégorie:Voie de Rennes|Simard]][[Catégorie:Personnalité|Simard]][[Catégorie:Matrimoine]][[Catégorie:Quartier 5 : Maurepas – Bellangerais‎]][[Catégorie:Rue de Rennes|Simard]][[Catégorie:Voie_portant_un_nom_de_femme|Simard]][[Catégorie:Voie portant le nom d'une figure de la Résistance|Simard]]

Latest revision as of 15:34, 26 March 2020

Marthe Simard, lors d'un discours le 23 août 1944, sur la terrasse Dufferin, à Québec, à l'occasion de la libération de Paris.(Photo de Le Soleil, de Wikimedia Commons)

La rue Marthe Simard[1] se situe dans le quartier 5 : Maurepas – Bellangerais‎. Elle prend son origine sur la rue du 19 mars 1962 où elle débouche également. Cette voie fut dénommée par délibération du conseil municipal de la Ville de Rennes le 9 mars 2015[2]. Elle a été aménagée sur le site de l'ancienne école Guy Ropartz, et dessert désormais des maisons individuelles, toutes différentes, accessibles aux classes moyennes à un prix maîtrisé[3].

Le nom de la voie rend hommage à Marthe Simard (6 avril 1901, Bordj Menaïel, Algérie - 28 mars 1993, Québec, Canada), femme politique franco-canadienne et résistante durant la seconde guerre mondiale.

Elle est la première femme française à avoir siégé dans une assemblée parlementaire.

Liens externes

Sur la carte

Chargement de la carte...

Note et références

Projet porté par Joël David Chargé d'odonymie à la Ville de Rennes

Propos recueilli par Elisa Triquet Médiatrice numérique