Rue d'Orléans : Différence entre versions

De WikiRennes

m (ajout article lié)
(Liens externes)
Ligne 31 : Ligne 31 :
  
 
Un article sur la rue: http://www.rennes-infos-autrement.fr/9113-4/
 
Un article sur la rue: http://www.rennes-infos-autrement.fr/9113-4/
 +
 +
 +
 +
Pour déambuler dans les rues de Rennes, son histoire et la ''Collection YRG'', cliquer '''[[ici 312]]'''
 +
 +
.
  
 
[[Catégorie:Voie de Rennes|Orléans]][[Catégorie:Quartier 1 : Centre]][[Catégorie:Rue de Rennes|Orléans]]
 
[[Catégorie:Voie de Rennes|Orléans]][[Catégorie:Quartier 1 : Centre]][[Catégorie:Rue de Rennes|Orléans]]

Version du 13 septembre 2017 à 15:33

Rue d'Orléans. Le Déley (ELD 224) voyagé 1918. Coll. YRG et AmR 44Z1312

La rue d'Orléans est une voie de Rennes axée nord-sud joignant la place de la Mairie au quai Lamartine. Elle reçut cette dénomination en 1726, non par référence à la ville éponyme, mais en l'honneur de Louis, duc d'Orléans, fils du Régent et petit-neveu de Louis XV. Avant l'incendie de 1720 elle portait le nom de rue Neuve. Elle avait été ouverte en 1605 et conduisait au Pont Neuf pour établir une communication avec la basse ville.

Elle avait été appelée brièvement rue Simonneau pendant la Révolution, du nom d'un tanneur, maire d'Étampes, tué pendant une émeute due à la cherté des grains, et rue d'Austerlitz sous le Ier Empire[1].

À l'angle ouest avec le quai Lamartine se trouve un bel immeuble qui avait été gravement endommagé par la destruction des ponts à la libération de Rennes en août 1944, et incendié, le 3 septembre 2007, par un feu mis au rez-de-chaussée, qui causa trois victimes.

Louis d'Orléans, par Coypel (de Wikimedia Commons)



Louis Ier d’Orléans, duc d'Orléans

(4 août 1703, Versailles - 4 février 1752, Paris)

Successivement titré duc de Chartres, puis duc d'Orléans, duc de Valois, duc de Nemours et duc de Montpensier, il fut titré premier prince du sang après la mort d'Henri Jules de Bourbon-Condé (1709).

Petit-fils de Louis XIV, il est fils de Philippe duc d'Orléans et de Mademoiselle de Blois, fille légitimée de France que Louis XIV eut de sa maîtresse, la marquise de Montespan. Louis d'Orléans fut élevé un peu par sa mère et par sa grand-mère, la fameuse princesse Palatine, et surtout par son précepteur, l'abbé Mongault. En septembre 1715, à la mort de Louis XIV, son père fut proclamé régent du royaume pour Louis XV âgé de 5 ans. À 15 ans, Louis fut admis au Conseil de Régence et à celui de la Guerre. Il n'hésita pas à s'opposer à certaines décisions de son père et à son principal ministre le cardinal Dubois. À cette époque-là, il entretenait une comédienne. En 1719, nommé gouverneur du Dauphiné, il ne résida pas dans la province mais s'acquitta de sa tâche avec application. En 1720, il fut nommé grand-maître de l'Ordre de Saint-Lazare de Jérusalem, et chercha à lui rendre son lustre passé. En 1721, il devint colonel général de l'infanterie.

Sur la carte

Chargement de la carte...

Références

  1. Les rues de Rennes, par Lucien Decombe, éd. Alphonse Le Roy - 1892

Liens externes

Louis d'Orléans (1703-1752) Wikipedia-logo-v2.svg

Un article sur la rue: http://www.rennes-infos-autrement.fr/9113-4/


Pour déambuler dans les rues de Rennes, son histoire et la Collection YRG, cliquer ici 312

.