Stade Rennais Football Club : Différence entre versions

De WikiRennes

Ligne 2 : Ligne 2 :
  
 
[[Catégorie:Football]]
 
[[Catégorie:Football]]
 
+
En août 1939, la municipalité rennaise décidait la construction de tribunes modernes pour 7500 spectateurs, mais la guerre survint... (Ouest-Eclair du 4 août 1939]]
 
En février 1942, une grande "rencontre-exhibition" entre Paris et le Stade Rennais Université Club,avec accès gratuit a lieu au parc des sports pour les scolaires et les familles. Le Stade Rennais gagne 1 à 0.  
 
En février 1942, une grande "rencontre-exhibition" entre Paris et le Stade Rennais Université Club,avec accès gratuit a lieu au parc des sports pour les scolaires et les familles. Le Stade Rennais gagne 1 à 0.  
: le journal cite des noms de joueurs qui seront célébres.
 
[[Fichier:Match_Paris_-SRUC.png|300px|thumb|left|(Ouest-Eclair du 5 février 1942]]
 
  
[[Fichier:Stade_rennais_football_club_1960.jpg|350px|centre|thumb| 1960 : des joueurs du Stade rennais à l'entraînement, celui de droite, Cédolin]]
+
[[Fichier:Tribune_parc_des_sports.png|300px|left|thumb|La tribune du parc des sports, côté Vilaine, en 1939 : rustique]]
 +
[[Fichier:Match_Paris_-SRUC.png|300px|thumb|center|(Ouest-Eclair du 5 février 1942]]
 +
 
 +
[[Fichier:Stade_rennais_football_club_1960.jpg|350px|left|thumb| 1960 : des joueurs du Stade rennais à l'entraînement, celui de droite, Cédolin]]
 +
 
 +
 
 +
 
 +
 
 +
 
 +
 
 +
 
 +
 
 +
 
 +
 
 +
 
 +
 
 +
 
  
Jacques Rouillé : gardien de but;  (Khenanne) Mahi, avant-centre, meilleur joueur français 1961; Guy Méano, avant; Boutac (?) Henri Goués, défenseur; René Gaulon, milieu; Stefan Ziemczac, milieu; Henri Guérin, entraîneur; René Cédolin, défenseur.
+
Le journal cite des noms de joueurs dont certains seront célébres :Jacques Rouillé : gardien de but;  (Khenanne) Mahi, avant-centre, meilleur joueur français 1961; Guy Méano, avant; Boutac (?) Henri Goués, défenseur; René Gaulon, milieu; Stefan Ziemczac, milieu; Henri Guérin, entraîneur; René Cédolin, défenseur.

Version du 12 août 2017 à 16:08

En août 1939, la municipalité rennaise décidait la construction de tribunes modernes pour 7500 spectateurs, mais la guerre survint... (Ouest-Eclair du 4 août 1939]] En février 1942, une grande "rencontre-exhibition" entre Paris et le Stade Rennais Université Club,avec accès gratuit a lieu au parc des sports pour les scolaires et les familles. Le Stade Rennais gagne 1 à 0.

La tribune du parc des sports, côté Vilaine, en 1939 : rustique
(Ouest-Eclair du 5 février 1942
1960 : des joueurs du Stade rennais à l'entraînement, celui de droite, Cédolin








Le journal cite des noms de joueurs dont certains seront célébres :Jacques Rouillé : gardien de but; (Khenanne) Mahi, avant-centre, meilleur joueur français 1961; Guy Méano, avant; Boutac (?) Henri Goués, défenseur; René Gaulon, milieu; Stefan Ziemczac, milieu; Henri Guérin, entraîneur; René Cédolin, défenseur.