Difference between revisions of "X Makeena"

From WikiRennes
Jump to: navigation, search
(Page créée avec « thumb|right|250px X Makeena est une entité hybride située aux confins de la drum 'n' bass, du hip hop et du dub.<br> = Groupe = Deux frères, … »)
 
m (a renommé X-Makeena en X Makeena)
 
(2 intermediate revisions by 2 users not shown)
Line 45: Line 45:
 
[http://www.xmakeena.com/ Site Officiel]<br>  
 
[http://www.xmakeena.com/ Site Officiel]<br>  
  
[[Category:Artistes_et_groupes]]
+
 
 +
[[Catégorie:Artiste (Musique)]]
 +
 
 +
{{Source Wikipédia|[1]}}

Latest revision as of 15:23, 15 March 2011

X makeena.jpg

X Makeena est une entité hybride située aux confins de la drum 'n' bass, du hip hop et du dub.

Groupe

Deux frères, Stefo et Nico (respectivement à la basse et aux machines), concoctent une mixture instrumentale à la fois puissante et déstructurée : colonne vertébrale solide pouvant soutenir l'hyperactivité des cordes vocales de Vicking et Says, deux mc..s aux flows épileptiques et aux textes triturés. Sommations hip hop et cassures rythmiques se mêlent à des atmosphères sombres et déjantées. Sur scène, ils libèrent leurs créatures mutantes incontrôlables (incarnées par Karlton) et entraînent le public dans une hystérie collective.

X Makeena a été formé en 2001 et s’est fait remarquer par des programmateurs bretons lors d’une soirée Foutadawa à L’Antipode en 2002. S’ensuit une série de concerts en Bretagne ( Transmusicales, Astropolis, Panoramas...) qui s’étend progressivement à d’autres villes françaises et à la Belgique... Death on the wax, leur premier album, sort en 2004 chez Foutadawa, collectif rennais de groupes auto-produits (Percubaba, Strup X, Yosh...). Après une prestation torride aux Vieilles Charrues, X Makeena est invité au Festival des Musiques Emergentes au Québec et dans les clubs de Toronto. Le groupe est déjà activement soutenu par l’ATM (Transmusicales, Ubu). Il est alors programmé à la suite des Beastie Boys aux Trans devant leur public à Rennes. Suivront les Trans en Norvège et à Pékin en Chine. Lauréat du FAIR 2005 et du Monte Charge de la Fédurok, X Makeena a fait plus de 70 dates de 2005 à 2006 dans toute la France ainsi qu’en Belgique, en Bulgarie et en Norvège.

2007 fut une étape importante dans la vie du groupe avec la sortie de son deuxième album Instinctive Dérive et la création d’un nouveau spectacle avec l’aide de l’Antipode et de l’ATM. Le groupe a fait appel au scénographe Gildas Puget (Chtou-Cie Qualité Street) et au collectif d’éclairagistes Light FX pour mettre au point une scénographie innovante utilisant des structures modulables et mobiles permettant au groupe de se déplacer sur scène et de faire varier l’espace scénique sur le thème de la dualité Homme- Machine.

Le spectacle a été joué une centaine de fois jusqu’à fin 2008 et a permis au groupe d’élargir son champ d’action avec une tournée en Inde, au Québec, des concerts en Indonésie, Cambodge, Laos, Espagne, Pays-Bas, Suisse, Belgique... Au cours de cette tournée, les musiciens ont animé des ateliers d’initiation à la M.A.O. et au beat-box.


X Makeena

Nico : Programmation / machines. Stefo : Basse / synthé basse / graphisme. Says : Chant / beatbox. Vicking : Chant / beatbox. Karlton : Beatbox & personnages. Gravier : Management / régie / prod. Mad Fab : Son façade et album. Bast : Création lumières (Light FX). Chtou : Mise en scène.

Discographie

Death on the Wax, leur premier album, a atterri dans les bacs en avril 2004 sous le label Foutadawa, label rennais de groupes auto-produits. On peut y remarquer la contribution de Sev & Koulechov d'Aïwa, et d'Amraa, chanteur mongol à la voix diphonique, qui ajoutent à l'énergie de l'album. Sortie depuis le 14 avril 2007 leur nouvel album "instinctive dérive" contient 11 chansons avec la contribution de Bleubird ou encore Robert le Magnifique

2007 fut une étape importante dans la vie du groupe avec la sortie de son deuxième album Instinctive Dérive et la création d’un nouveau spectacle avec l’aide de l’Antipode et de l’ATM. Le groupe a fait appel au scénographe Gildas Puget (Chtou-Cie Qualité Street) et au collectif d’éclairagistes Light FX pour mettre au point une scénographie innovante utilisant des structures modulables et mobiles permettant au groupe de se déplacer sur scène et de faire varier l’espace scénique sur le thème de la dualité Homme- Machine.

Le spectacle a été joué une centaine de fois jusqu’à fin 2008 et a permis au groupe d’élargir son champ d’action avec une tournée en Inde, au Québec, des concerts en Indonésie, Cambodge, Laos, Espagne, Pays-Bas, Suisse, Belgique... Au cours de cette tournée, les musiciens ont animé des ateliers d’initiation à la M.A.O. et au beat-box.

Après un an de préparation, X Makeena revient sur scène présenter son nouvel album à partir du 25 Septembre 2009. Le groupe crée un nouveau spectacle à Rennes à l’Antipode et au Jardin Moderne avec Gildas Puget à la mise en scène et Light Fx aux lumières. De nouvelles disciplines seront intégrées pour un spectacle toujours plus innovant...

Album - Death on the wax (2004)

1. Jazzmatik
2. Grappes égarées
3. Terra incognita
4. Gong five ( feat Aiwa)
5. Dreams & Stéréotypes
6. Xperts
7. Khuumin khatiraan
8. Long shot
9. Xtreme long shot
10. Gratrev

Album - Instinctive dérive (2007)

1. Marche mouteuse
2. Noise conspiracy (feat Bleubird & Powskii)
3. Al comor
4. Frenetik
5. The chase
6. Humain
7. Karma
8. Hollow eyes
9. En orbite (feat Robert le Magnifique)
10. Karma (Mtx rmx)
11. Mouette morte (Live)


Album - Derrière l'œil (2009)

1. Imagine
2. Les signes
3. Masse critique
4. Derrière l'oeil
5. Robots in love
6. Programmés
7. Tumbleweed
8. La fin d'un monde

Liens

Site Officiel