Bannière liberation Rennes 2.jpg

A l'occasion des 80 ans de la libération de Rennes, (re)découvrez l'ensemble des
contributions autour de la Seconde Guerre mondiale et de la libération sur Wiki-Rennes.

Rue Jack Kerouac

From WikiRennes
Revision as of 12:07, 7 June 2024 by Naufalle Al Wahab (talk | contribs)
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)
Jump to navigationJump to search

La rue Jack Kerouac se situe dans le quartier 5 : Maurepas – Bellangerais et prend son origine sur la rue de la Taurellerie. Cette voie fut dénommée par délibération du conseil municipal de la Ville de Rennes le 5 juillet 2010[1].

Cette voie rend hommage à Jack Kerouac Wikipedia-logo-v2.svg, écrivain et poète américain (12 mars 1922, Lowell, Massachusetts - 21 octobre 1969, St. Petersburg, Floride).

Kerouac, surtout connu pour son roman Sur la route, dépeint brièvement Rennes dans son œuvre Satori à Paris publiée en 1966. À 43 ans, en juin 1965, le poète américain avait en effet entamé depuis Paris un voyage initiatique à la recherche de ses ancêtres finistériens, émigrés au Canada au XVIIIe siècle :

« Il m’aida à descendre du train, après les autres, et me montra le chemin sur le quai noyé dans la vapeur ; il m’arrêta devant un marchand de spiritueux, afin que je puisse m’acheter un flacon de cognac pour le reste du trajet, et me dit au revoir : il était chez lui, à Rennes, de même que le prêtre et le soldat. Rennes, ancienne capitale de toute la Bretagne, résidence de l’archevêque, quartier général du 10e corps d’armée, nantie d’une université et de nombreuses écoles ; mais ce n’est pas vraiment le cœur de la Bretagne, parce qu’en 1793, Rennes était le quartier général de l’armée républicaine de la Révolution française qui se battait contre les Vendéens, installés plus avant. Et depuis, elle est restée un tribunal, le chien policier qui surveille ces repaires de chiens sauvages »[2].

Sur la carte

Chargement de la carte...

Note et références