Église paroissiale Saint-Melaine de Cintré

De WikiRennes
Église paroissiale Saint-Melaine de Cintré.

L'Église paroissiale Saint-Melaine de Cintré est l'une des plus anciennes églises d'Ille-et-Vilaine. Comme ancien prieuré des bénédictins de l'abbaye Saint-Melaine de Rennes, elle conserve des vestiges du 12e siècle. Elle n'est pas classée bien que deux retables le soient.

Dès le 12e siècle, l'église de Cintré était paroissiale ; elle fut d'abord entre les mains des moines de Saint-Melaine, puis entre celles du trésorier de la cathédrale de Rennes ; ce dernier conserva jusqu'à la Révolution la présentation du recteur.

En 1230, l'abbé de Saint-Melaine échange l'église de Cintré et la chapelle Notre-Dame de Mordelles contre l'église de Melesse que le trésorier de Rennes lui cède. Une partie des dîmes avait été donnée à l'abbaye Saint-Melaine par un prêtre appelé Alain Escoblan.

Elle a ensuite été reconstruite au 16e siècle, puis agrandie de deux bas-côtés en 1641. Le porche ouest date du 17e siècle. Entre 1857 et 1859, des travaux de restauration de la toiture et du dallage se font sous la direction de l'architecte Aristide Tourneux. En 1860, l'architecte Jean-Marie Commereuc soumet un projet de remaniement au conseil local des bâtiments civils : stalles du choeur ; lambris de hauteur ; percement d'une fenêtre dans la sacristie.

Le cimetière a été déplacé, sur plusieurs années, entre les années 1970 et 1980.

Voir aussi

Lien externe

Géolocalisation

48.106110°, -1.871110°